Les challenges de l’apprentissage de l’anglais et comment les surmonter

February 1, 2024

L'apprentissage de l'anglais, langue universellement reconnue et porte d'accès à d'innombrables opportunités mondiales, est un voyage passionnant mais jalonné de défis uniques. Que votre niveau soit débutant ou avancé, chaque étape de ce parcours peut présenter des obstacles spécifiques, de la maîtrise de la prononciation complexe à la compréhension des subtilités culturelles. Ces challenges, bien que intimidants, ne sont pas insurmontables.

Dans cet article, nous explorerons les difficultés communes rencontrées par les apprenants en anglais lors des cours d'anglais et dévoilerons des méthodes efficaces pour les surmonter. 

 

Le Challenge de la Prononciation

La Prononciation, un Défi Récurrent

La prononciation en anglais est un défi majeur pour de nombreux étudiants, en raison de sa nature complexe et souvent non intuitive

Contrairement à d'autres langues, l'anglais n'a pas une correspondance directe et cohérente entre l'orthographe et la prononciation, ce qui peut rendre difficile la prononciation correcte des mots nouveaux. 

De plus, l'anglais est riche en accents et dialectes, ce qui ajoute une couche supplémentaire de complexité. Un apprenant peut se trouver déconcerté par la variété des sons et l'absence de règles strictes régissant leur usage.

Voici quelques exemples de mots difficiles à prononcer pour un francophone : 

  • "Thought" /θɔːt/ : Ce mot, signifiant "pensée", est souvent difficile en raison du son "th" qui n'existe pas en français. De plus, le son vocalique "ɔː" est également étranger à la langue française.
  • "Squirrel" /ˈskwɪr.əl/ : La combinaison de "sq" au début et du son "rl" à la fin rend ce mot, qui désigne un petit mammifère rongeur, particulièrement ardu pour les francophones.
  • "Rural" /ˈrʊə.rəl/ : Ce mot, qui signifie "rural", est compliqué en raison de ses voyelles et de la répétition du son "r" que les francophones prononcent différemment.

Femme qui prononce la lettre d en anglais qui est un challenge de prononciation en anglais

Comment S'en Sortir

Surmonter le défi de la prononciation en anglais nécessite une approche structurée et des outils adaptés. Voici quelques stratégies efficaces :

  • L’Écoute et Imitation : L'écoute attentive de locuteurs natifs est cruciale. Cela peut impliquer l'écoute de podcasts, de chansons, de films et de séries en anglais. Imiter la prononciation de ces locuteurs peut grandement améliorer votre propre prononciation.
  • La Participation à des Cours d’anglais: Les cours particuliers avec un professeur natif peut être très bénéfique. Ces cours offrent souvent des exercices ciblés, une méthode et un encadrement professionnel pour aider à surmonter les difficultés spécifiques de la prononciation anglaise.
  • L’Enregistrement et Auto-évaluation : S'enregistrer en train de parler et écouter l'enregistrement peut révéler des erreurs de prononciation non perçues lors de la parole. Cela aide également à suivre les progrès au fil du temps.
  • La Pratique Régulière avec des Locuteurs Natifs : Interagir avec des locuteurs natifs, que ce soit ligne ou en personne, offre une occasion inestimable de pratiquer et d'affiner votre prononciation. Des plateformes d'échange linguistique et une formation complète d'anglais avec un professeur natif peuvent faciliter ces interactions.

Découvrez les techniques de révision efficaces pour vos cours d'anglais, cela peut vous être très utile afin de vous débrouiller en anglais.

 

Le Challenge de La Compréhension Orale

Pourquoi la Compréhension Orale est Complexe

La compréhension orale en anglais peut s'avérer complexe pour plusieurs raisons. 

Tout d'abord, l'anglais est caractérisé par une grande variété d'accents et de dialectes, allant de l'anglais britannique à l'américain, en passant par l'australien et d'autres encore. Chacun présente des particularités de prononciation, de rythme et d'intonation qui peuvent grandement varier. 

Quelques exemples de différences de prononciation : 

Anglais Britannique vs Américain :

"Schedule" :

  • Britannique : prononcé comme "ched-youle" (avec un "ch" comme dans "chocolat").
  • Américain : prononcé comme "sked-youle" (avec un "sk" comme dans "ski").

"Garage" :

  • Britannique : prononcé comme "gah-raj" (avec un "ah" prolongé et un "j" doux).
  • Américain : prononcé comme "guh-rahj" (avec un "a" plus court).

 

De plus, la langue anglaise est riche en expressions idiomatiques, en argot et en tournures de phrases qui ne sont pas littéralement traduisibles, rendant la compréhension de la signification réelle plus ardue pour les non-natifs.

Voici quelques exemples d’expressions anglaises, qui ne sont pas faciles à comprendre sans avoir l’explication par un anglophone  : 

  • "Break a leg" : Utilisée pour souhaiter bonne chance, cette expression peut sembler déroutante car elle ne signifie pas littéralement se casser une jambe.
  • "Hit the nail on the head" : Signifie qu'une personne a parfaitement compris ou décrit une situation, sans aucun lien avec un clou ou un marteau.
  • "Under the weather" : Une manière de dire que quelqu'un ne se sent pas bien, sans qu'il soit question de météo.
  • "Big Cheese" : Une personne de très importante ou influence, souvent dans un contexte d'entreprise ou d'organisation. 

Explorez grâce à notre article de blog comment surmonter la barrière de la communication en anglais !

 

Améliorer la Compréhension Orale

Développer la compréhension orale en anglais nécessite une immersion régulière et une pratique ciblée. Voici quelques stratégies efficaces :

  • L’écoute Active de Médias en Anglais, en s'exposant régulièrement à l'anglais parlé à travers des films, séries, podcasts, et actualités en anglais. Il est utile de commencer avec des matériaux conçus pour les apprenants, qui utilisent un langage plus clair et un rythme plus lent, puis progressivement passer à des médias destinés aux natifs.
  • La Participation à des Cours Axés sur l'Écoute : Certains cours d'anglais se concentrent spécifiquement sur l'amélioration de la compréhension orale, en utilisant divers enregistrements et exercices pratiques pour accoutumer l'oreille aux différents accents et tournures de phrases.
  • L’Utilisation d'Outils d'Apprentissage Interactifs : Des applications d'apprentissage des langues offrent souvent des exercices d'écoute interactifs qui peuvent aider à améliorer la compréhension orale, avec des fonctionnalités comme la répétition de phrases et la traduction.
  • La Participation à des Groupes de Conversation : Rejoindre des groupes de conversation en anglais ou des échanges linguistiques peut offrir une expérience d'immersion précieuse, permettant de pratiquer la compréhension en temps réel dans un cadre plus détendu et social.
  • La Transcription et Réécoute : Pratiquer en écoutant un enregistrement en anglais et en essayant de le transcrire. Cela aide non seulement à améliorer l'écoute, mais aussi à identifier et à comprendre les structures grammaticales et le vocabulaire utilisé.

 

Maîtriser La Grammaire et le Vocabulaire

Les Complexités de la Grammaire et du Vocabulaire Anglais

La grammaire et le vocabulaire anglais présentent plusieurs complexités pour les apprenants francophones. D'une part, la grammaire anglaise possède ses propres règles, qui peuvent être différentes de celles du français, notamment en termes de temps et d'usage des verbes. D'autre part, le vocabulaire anglais est vaste et enrichi par de nombreux emprunts à d'autres langues, ce qui peut le rendre difficile à maîtriser.

Exemples de Complexités Grammaticales :

  • Temps des Verbes : Par exemple, l'usage du "present perfect" (j'ai mangé = I have eaten) est souvent mal compris car il n'a pas d'équivalent direct en français.
  • Articles Définis et Indéfinis : En anglais, l'utilisation des articles "a", "an" et "the" est crucial et diffère du français, notamment dans les contextes où l'article est omis en anglais mais utilisé en français.

Exemples de Difficultés de Vocabulaire :

  • Faux Amis : Des mots comme "actually" (qui signifie "en fait" et non "actuellement") peuvent prêter à confusion.
  • Homophones : Des mots comme "see" (voir) et "sea" (mer), qui se prononcent de la même manière mais ont des significations différentes.

Maîtriser la Grammaire et le Vocabulaire

Pour surmonter les défis de la grammaire et du vocabulaire anglais, voici quelques stratégies :

  • L’Apprentissage Ciblé de la Grammaire : Utiliser des ressources pédagogiques qui se concentrent sur les aspects spécifiques de la grammaire anglaise. Cela peut inclure des livres de grammaire, des cours en ligne ou des applications éducatives.
  • La Pratique Régulière et Mémorisation : Pratiquer régulièrement et mémoriser les règles de grammaire et le vocabulaire à travers des exercices répétitifs, des flashcards et des tests de pratique.
  • La Lecture en Anglais : La lecture de livres, d'articles ou de blogs en anglais peut aider à se familiariser avec l'usage naturel de la grammaire et du vocabulaire, tout en enrichissant votre lexique.
  • L’Utilisation de Ressources Audiovisuelles : Regarder des films et des séries en anglais avec sous-titres, pour observer comment la grammaire et le vocabulaire sont utilisés dans un contexte naturel.
  • La Participation à des Cours : Participer à des ateliers ou des cours de langue peut fournir un cadre structuré pour l'apprentissage de la grammaire et du vocabulaire, avec le soutien d'enseignants expérimentés.

Grammaire anglaise qui est un challenge d'apprentissage de l'anglais


Assimiler les Nuances Culturelles

L'Importance des Nuances Culturelles dans l'Apprentissage

La compréhension des nuances culturelles est un aspect crucial de l'apprentissage de l'anglais. La langue ne se limite pas à la grammaire et au vocabulaire ; elle est aussi un reflet des cultures et des modes de pensée. Les expressions idiomatiques, les références culturelles, et même l'humour varient considérablement entre les pays anglophones. Cette diversité culturelle peut poser un défi unique, car comprendre le contexte culturel est souvent la clé pour saisir le sens réel d'une phrase ou d'une conversation.

Exemples de Nuances Culturelles :

  • Expressions Idiomatiques : Des expressions comme "It's raining cats and dogs" (il pleut des cordes) ou "to kick the bucket" (mourir) sont profondément ancrées dans la culture et nécessitent une compréhension contextuelle.
  • Références Culturelles : Les références à des événements historiques, des célébrités ou des œuvres culturelles populaires (comme des films ou des séries) peuvent être fréquemment utilisées dans les conversations.

Intégrer les Aspects Culturels dans l'Apprentissage

Pour embrasser pleinement l'anglais, il est important d'intégrer les aspects culturels dans votre apprentissage. Voici quelques approches pour y parvenir :

  • La Consommation de Médias Anglophones : Encore une fois,  Regarder des films, des séries, et écouter de la musique en anglais peut aider à saisir les subtilités culturelles et à comprendre les contextes dans lesquels certaines expressions sont utilisées.
  • La lecture d'Ouvrages et d'Articles en Anglais : La lecture de livres, de magazines, et de journaux anglophones offre une immersion dans la culture et aide à comprendre les nuances et les références culturelles.
  • La Participation à des Échanges Culturels : Interagir avec des locuteurs natifs, que ce soit en personne ou via des plateformes en ligne, permet d'apprendre directement sur les aspects culturels et d'obtenir des explications en contexte.
  • L’Étude de l'Histoire et de la Culture : Se familiariser avec l'histoire et la culture des pays anglophones peut enrichir la compréhension de la langue et de ses nuances.
  • Participer à des cours d’anglais : Certains cours d'anglais se concentrent sur les aspects culturels et offrent une exploration approfondie des idiomes, de l'humour, et des références culturelles.

L'apprentissage de l'anglais, avec ses défis en prononciation, compréhension orale, maîtrise de la grammaire, du vocabulaire, et des nuances culturelles, est un parcours enrichissant mais exigeant. Chacun de ces aspects requiert une attention et une approche spécifique. 


Les cours d'anglais, qu'ils soient en e-learning ou en présentiel, jouent un rôle crucial dans ce processus. Ils offrent une structure, des ressources et un encadrement expert pour naviguer à travers ces défis. En participant à des cours, les apprenants bénéficient d'une guidance personnalisée et d'une interaction enrichissante, essentielles pour une maîtrise complète et approfondie de la langue anglaise. Ainsi, prendre des cours d'anglais est une étape essentielle pour surmonter efficacement les obstacles de l'apprentissage et pour se frayer un chemin vers la réussite dans la maîtrise de cette langue global ! 

 

A propos de l'auteur

Bénédicte est passionnée de langues étrangères. Elle parle français, anglais, italien et essaie avec tant bien que mal d'apprendre le chinois ! Elle est Marketing Manager pour faire connaître le Cercle des Langues dans le monde entier !