Comment faire carrière à l'international ? Tous nos tips !
Cercle des Langues
>
Blog
>
>

Comment faire carrière à l'international ? Tous nos tips !

October 7, 2022

Vous envisagez de commencer la carrière de vos rêves à l'étranger, mais vous ne savez pas par où commencer ? Faire une carrière à l'étranger, vivre dans un nouveau pays, est une expérience qui peut ouvrir de nouvelles portes. Vous aurez la possibilité de développer de nouvelles compétences, une ouverture d’esprit, la connaissance de nouveaux outils et acquérir de nouvelles compétences. 

Cet article vise à vous donner un aperçu des points à prendre en compte quand vous voulez vous expatrier dans un autre pays. Si vous voulez avoir un bon niveau d’anglais pour faire carrière à l’international, le Cercle des Langues vous ouvre ses portes.  Une formation d’anglais professionnel ou même général financée à 100% grâce au CPF, vous aidera à partir du bon pied!  Afin de devenir un bon candidat pour un poste à l' international, voici un guide pratique qui liste quelques “dos” et les “don’ts” qui vous aideront lors de votre future expérience à l'étranger.

  1. Apprendre l’anglais
  2. Trouver un emploi et rédiger votre CV
  3. L'intégration de la culture
  4. Développer votre réseau
  5. Socialiser avec d’autres expatriés
  6. Se porter volontaire pour des missions a l’étranger
  7. Conseils pour la période d'ajustement

1. Apprendre l’anglais  

Parler différentes langues est très important quand on veut commencer une carrière à l’étranger. Le poste de vos rêves est-il dans un pays anglophone ? Même si ce n’est pas le cas, l’anglais est une langue universelle parlée par plus de deux milliards de personnes dans plus d’une cinquantaine de pays au monde. La maîtrise de l'anglais sera donc un atout pour vous, car même si elle n'est pas la langue principale, elle sera certainement parmi les trois langues parlées du pays dans lequel vous souhaitez vous rendre.

Si vous trouvez que votre niveau d’anglais n’est pas suffisant, sachez qu’au sein du Cercle des Langues, notre mission est de vous redonner confiance. Nous offrons des formations en anglais général et professionnel de qualité. Avec notre aide, vos collègues et supérieurs ne douteront pas de votre implication et votre motivation.   

2. Avoir un CV adapté

Avant de penser à entamer une carrière à l'étranger, il est très important de connaître ses objectifs. Cela peut bien signifier connaître dans quel secteur vous voulez travailler ou même trouver un poste qui correspond à vos aspirations. Pour cela, vous devez avoir un CV qui s'adapte au pays dans lequel vous vous installez. Se renseigner grâce à des webinaires ou salons pour avoir plus de visibilité sur les attentes des recruteurs est un point fondamental. Par rapport au français, il est parfois inutile de renseigner des informations personnelles comme le sexe, l’âge ou encore une photo de vous. Cependant, il est préférable de faire un CV de deux pages bien détaillés et bien aérés selon les anglais.

Conseil du Cercle des Langues: N’oubliez pas de faire relire votre CV par un local pour avoir plus de chance de décrocher l'emploi de vos rêves. 

 

3. S’intégrer à la culture locale

S’intégrer dans un nouveau pays et comprendre une culture étrangère peut parfois s’avérer difficile. Avoir des compétences et de l'expérience est important, mais savoir comment manœuvrer au jour le jour l'est tout autant. Une chose peut être insignifiante dans votre pays d'origine mais essentielle là où vous vous installez. Il est très important de se renseigner sur le pays ou vous aimeriez expatrié ainsi que sa culture. Il faut donc principalement faire preuve d’humilité et s'adapter. 

Travailler avec des personnes qui peuvent penser différemment en raison de différences culturelles n'est pas facile. Pour vous adapter et vous intégrer, vous devez apprendre et vous habituer à leur comportement quotidien - cela prouvera également que vous voulez vraiment vous intégrer à leur culture. Cela pourrait conduire à la création d'une excellente atmosphère au travail. 

4. Développer votre réseau

Pour faire une carrière à l’étranger, il est essentiel de développer son réseau professionnel “online” et “offline''. 

Comment faire ça? L’une des meilleures façons est le réseautage. Pour un résultat positif, n'hésitez pas à être audacieux et déterminé. Pour développer son réseau professionnel online, vous pouvez vous inscrire sur des réseaux comme LinkedIn qui rassemble des professionnels du monde entier. N'hésitez pas à contacter des profils qui habitent dans la région où vous voulez vous installer.

Prenez en compte la langue, car celle-ci facilitera la création d'un réseau offline qui est un levier très important. Elle peut avoir un impact déterminant sur votre carrière internationale. Il est efficace d'élargir son réseau en rencontrant des personnes qui sont dans le même secteur d'activité que soi. N'hésitez pas à tisser des liens solides que ce soit avec vos collègues ou autres durant des activités comme les afterwork, sorties etc.

 

5. Socialiser avec d’autres expatriés

Vivre à l'étranger peut parfois sembler difficile ! Être loin de chez soi, reconstituer un cercle d'amis peut parfois rendre nostalgique. Même si vous avez l'expérience et les compétences nécessaires pour le milieu du travail, il est toujours mieux d'être guidé par quelqu'un. La rencontre avec d'autres expatriés facilite l'ajustement.  Ils seront en mesure de partager avec vous leurs expériences dans ce nouveau pays. Ils vous guideront dans la culture et vous aideront à échanger avec les locaux.

Dans certains pays, il y a des expatriés de votre pays d'origine qui ont déjà créé une communauté sur Facebook par exemple que vous pouvez facilement intégrer. S’inscrire à des activités, se renseigner sur les réunions d'expatrié peut vous donner un aperçu des expectations.

 

6. Se porter volontaire pour des missions à l’étranger

 

Si tu veux commencer une carrière à l’étranger et tu ne sais pas par où commencer, le volontariat international en entreprise (VIE) peut être juste ce qu’il te faut. Le VIE est un service civique qui est effectué à l’étranger. Il y’a différentes méthode d'intégrer le VIE auprès d’un organisme ou entreprise comme par exemple:

  • Une entreprise française à l'étranger
  • Une entreprise étrangère en partenariat avec une entreprise française
  • Un Organisme étranger engagé dans une coopération avec la France. Dans ce cas, le VIE doit être une mission de coopération économique.

Vous êtes concerné par le VIE si vous remplissez ces 5 critères!

  • Avoir entre 18 et 28 ans à la date de l'inscription et commencer la mission au plus tard avant votre 29e anniversaire. 
  • Être français ou ressortissant d'un pays de l'Espace  Economique Européen.
  • Être en règle avec les obligations de service national.
  • Jouir de vos droits civiques.
  • Remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour les personnes exerçant des activités de même nature dans l'organisme d'accueil. 

Si vous avez besoin de plus d'informations concernant le VIE, vous pouvez visiter le site des services publics.

7. Conseils pour la période d'ajustement

Etes vous prêt(e) pour une nouvelle aventure? C’est une période excitante qui s’ouvre à vous. Vous pourrez avoir parfois le mal du pays, la baguette de la boulangerie pourra vous manquer… Mais sachez que c’est une expérience d’une vie qui pourra vous enrichir personnellement et professionnellement. Vous allez rencontrer de nouvelles personnes, apprendre une culture différente, avoir la possibilité de parler une ou d’autres langues et tellement d’anecdotes à raconter. 

Nous espérons que ces conseils vous ont donné de plus amples renseignements concernant les facteurs à tenir en compte avant de faire carrière à l’étranger. Si vous avez lu jusqu’ici, sachez que le poste de vos rêves à l’étranger n’attend que vous. 

À propos de l'auteur

Khady est passionnée de langues étrangères. Elle a habité de nombreuses années aux Etats-Unis, et en est revenue avec un accent parfaitement US !

Fini de galérer en anglais !
Commencez aujourd'hui votre formation.

Croix