Les Astuces pour Améliorer sa Prononciation en Anglais Professionnel

February 1, 2024

Améliorer sa prononciation en anglais est un objectif essentiel pour de nombreux apprenants qui souhaitent communiquer efficacement dans un environnement professionnel international

 

Avoir une prononciation anglaise précise permet non seulement de se faire comprendre plus facilement, mais elle renforce également la confiance en soi lors des échanges professionnels. 

 

Cependant, pour nombre de nos élèves, la maîtrise des sons anglais, de l'accent tonique et de l'intonation peut être un défi. 

 

Dans cet article, nous vous proposons un guide complet avec nos meilleures astuces pour travailler votre prononciation en anglais professionnel. Que vous soyez débutant ou que vous cherchiez à perfectionner votre prononciation, ces conseils pratiques vous aideront à progresser et à vous exprimer avec aisance dans un contexte international. 

 

Découvrons ensemble comment affiner votre prononciation en anglais pour gagner en confiance et en efficacité dans votre vie professionnelle.

L'importance de la prononciation en anglais professionnel

 

En milieu professionnel, une communication claire est primordiale pour établir des relations de confiance avec vos collègues, partenaires commerciaux ou clients internationaux. Une prononciation correcte garantit que vous êtes compris sans ambiguïté, évitant ainsi les malentendus qui pourraient survenir avec une diction confuse.

 

Détail un peu lourd et trivial mais qui a son importance : vous ne voudriez pas confondre la prononciation des mots “Sheet” (feuille de papier, onglet de navigateur), et “Shit” ! 

 

Apprendre l'anglais professionnel, et apprendre à maîtriser la prononciation en anglais permet d’être confiant en soi et de pouvoir s’exprimer avec assurance dans des situations professionnelles parfois sous pression : entretiens d’embauche, réunions, présentations de projets etc. Vous serez plus réactif pour participer aux discussions, et vos collègues et partenaires commerciaux le remarqueront ! 

 

Avoir une belle prononciation est également un signe que vous maîtrisez tout simplement la langue anglaise. Des collaborateurs internationaux pourront être plus amenés à discuter avec vous de sujets professionnels et personnels - vous pourrez ainsi mieux vous intégrer, et vous démarquer pour évoluer dans votre entreprise ! 


Les erreurs de prononciation courantes

 

Quelles sont les erreurs de prononciation les plus courantes en anglais professionnel ? Retrouvez-les ci-dessous pour bien les identifier, et apprendre à ne plus reproduire ces erreurs de prononciation anglaise !

 

L'accent tonique


L'accent tonique, c'est-à-dire l'accentuation d'une syllabe particulière dans un mot, est une caractéristique importante de la prononciation en anglais. Les Français ont généralement une prononciation assez lisse quand il s’agit de parler une langue étrangère, car nous n’avons pas une langue chantante comme l’italien ou l’espagnol par exemple. 

 

Les mots anglais peuvent avoir des accents toniques différents, et la position de l'accent peut changer le sens d'un mot. Pour vous citer un exemple, le mot "present" avec l'accent sur la première syllabe signifie "cadeau", tandis que le même mot avec l'accent sur la deuxième syllabe signifie "présenter". 

 

Ainsi, durant votre réunion, il vaut mieux dire “I’m going to preSENT my analysis” (Je vais présenter mon analyse). 

 

D’autres exemples de mots pour lesquels il faut se souvenir de la place de l’accent tonique : 

 

  • CONtract : un contrat  // to conTRACT : contracter (verbe)
  • deSERT : un désert // to deSERT : délaisser (verbe)
  • REcord : un enregistrement // reCORD : enregistrer (verbe)
  • PERmit : un permis // to perMIT : permettre (verbe)

 

Il en existe plein d’autres et vous apprendrez à les reconnaître au fur et à mesure de votre apprentissage de la langue anglaise.

 

Attention aux homonymes

 

Il existe également des mots qui ont une prononciation similaire et pourtant qui sont bien différents ! Ne vous trompez pas, car parfois cela peut mener à des quiproquos. 

 

Voici une liste d’homonymes sur la thématique Anglais Professionnel à ne pas confondre : 

 

Weak (faible) // Week (semaine) 

Meet (rencontrer) // Meat (viande)

Here (ici) // Hear (entendre) 

Buy (acheter) // By (par) 

Complement (complément) // Compliment (compliment) 

To ensure (assurer) // Insure (obtenir une assurance) 

Queue (une queue, file d’attente) // Cue (un signal) 

 

Ne vous trompez pas et travaillez votre prononciation en anglais pour briller dans le monde du travail ;) 

Les sons difficiles en anglais

 

Ci-dessous un petit florilège des sons les plus difficiles à prononcer. Car la phonétique et l’alphabet en français et en anglais n’est pas la même et c’est parfois ce qui bloque chez les Français. Ne dit-on pas souvent que les Français ont une prononciation anglaise à couper au couteau ? 

 

Retrouvez après notre section pour vous donner tous nos conseils et astuces sur comment améliorer sa prononciation en anglais professionnel

 

Le “th” 

 

Les lettres "th" sont l’un des sons les plus difficiles pour les francophones est le son "th" en anglais, qui n'a pas d'équivalent direct en français. Il existe deux variantes : le "th" sonore comme dans "this" et le "th" sourd comme dans "think". 

 

Le son « th » soit / θ/ comme dans “To think” (penser), /ð/ comme dans « this » (ceci), ou même /s/ comme dans “sick” (malade). 

 

I think that he was sick this morning - Je pense qu’il était malade ce matin.

Essayez de prononcer cette phrase lentement pour bien entendre les différences de prononciation et vous exercez ! 

 

La consonne "r" anglaise 

 

Le "r" en anglais est souvent plus roulé ou guttural que le "r" français. Il se prononce un peu comme le “w” anglais, avec la langue appuyée sur le palais. 

 

Parfois, il ne se prononce même pas, comme dans “Doctor”. 

 

Le son "h" aspiré

 

En anglais, certains mots commencent par un "h" aspiré, comme dans "house" ou "happy". Les francophones ont tendance à omettre le son "h" aspiré et à commencer le mot directement par la voyelle, ce qui peut rendre la prononciation incorrecte.

 

Ne dites donc pas “I’m appy”, mais bien I’m “happy”, comme apprenez à le prononcer comme si vous preniez de l’air avec votre bouche. 


Les voyelles /ɪ/ et le /i:/

 

Les voyelles en anglais peuvent être délicates à prononcer, car leur son peut varier en fonction du mot et du contexte. Certaines erreurs courantes incluent la confusion entre les sons des voyelles, comme "i", “ee”, et “ea”. 

 

Par exemple, entre les phonèmes “i”, “ee”, “ea”. Comme dans “Peach” (pêche), et “Pitch” (Pitch, pas).  Dans une phrase du type : “Can you pitch me your project ?”, il vaut mieux utiliser le bon ! 


Les consonnes “sh” et “ch”

 

Le “sh” en anglais se prononce bien comme le son “ch”, et le son “ch” anglais se prononce comme un “tch”.

 

Par exemple dans la phrase “The chip [tchip] is broken” (la puce est cassée).

 

Dans certains cas, le “ch” se prononce comme la lettre “K”, comme dans les mots “Architech” ! 



Il existe plein d’autres difficultés rencontrées dans la phonétique anglaise - mais par les efforts que vous fournissez, vous parviendrez à les dépasser durant votre apprentissage pour devenir un pro de la prononciation en anglais !

Femme étudiant l'anglais




Nos astuces pour travailler sa prononciation en anglais professionnel

 

Retrouvez quelques astuces à suivre pour progresser et devenir un pro de la prononciation en anglais, et ainsi vous aider à vous démarquer dans le cadre du travail ! 

 

Pratiquer régulièrement avec des locuteurs natifs

 

La meilleure façon d'améliorer sa prononciation en anglais est de mettre en pratique son anglais avec des natifs

 

Vous pouvez pour cela prendre par exemple des cours d’anglais avec des professeurs natifs anglophones avec qui vous pourrez échanger sur les thématiques d’anglais professionnel qui vous correspondent le plus, selon votre domaine d’activité et votre métier.

 

Avec quelqu’un de natif, vous verrez exactement les expressions natives et comment les prononcer. Rien de mieux que d’apprendre par l’imitation quand il s’agit de l’apprentissage des langues étrangères.  

 

Le Cercle des Langues a à son actif plus de 120 professeurs natifs anglophones provenant de plus d’une dizaine de pays différents : Royaume-Uni, Canada, Etats-Unis… Quel accent souhaitez-vous travaillez ? ;) 


Utiliser des applications et des outils de prononciation

 

De nombreux outils en ligne existent pour améliorer sa prononciation : des enregistreurs de voix, la voix douce de Google translate, et des modules e-learning pour travailler spécifiquement votre prononciation. 

 

N’hésitez pas à vous enregistrer et à vous écouter pour identifier les points de difficulté et travailler dessus. Vous pouvez par exemple travailler sur les sons difficiles vus plus haut dans cet article !

 

Le Cercle des Langues a développé +500 modules e-learning afin de vous faire progresser en anglais, grâce à des fichiers audio et des vidéos en anglais, créés par des professeurs natifs. Nous avons plus d’une centaine de modules en ligne axés sur le Business English !

Regarder des films et des séries en anglais

 

Tout le monde consomme du contenu, et tout le monde regarde des films ou des séries en anglais. Alors stop le doublage français, et écoutez la  voix de votre acteur anglophone préféré ! Écoutez attentivement les dialogues, notez les accentuations, la prononciation des voyelles, des consonnes, le rythme utilisé et les expressions courantes. Et essayez de répéter les mots compliqués quand vous en rencontrez. 

 

Vous pouvez également écouter des fichiers audio tels que des podcasts en anglais. Vous pourrez vous concentrer sur les dialogues, les intonations, et travailler votre accent britannique ou américain selon la nationalité de votre contenu ! 

Faire des exercices de rythme et d'intonation

Le rythme et l'intonation sont des éléments importants de la prononciation en anglais. Pratiquez des exercices de rythme pour améliorer votre débit de parole et des exercices d'intonation pour rendre vos phrases plus naturelles et fluides. 

 

Vous pouvez par exemple prononcer des “tongue twisters”, ces phrases compliquées utilisant beaucoup d’homonymes. Par exemple : 

 

  • I wish to wash my Irish wristwatch
  • Nine nice night nurses nursing nicely
  • How can a clam cram in a clean cream can?
  • She sells seashells by the seashore
  • You know New York, you need New York, you know you need unique New York


N’oubliez pas l’accent tonique sur les mots ! 

Femme devant ordinateur

 

Pousser la chansonnette

 

En chantant et en essayant de répliquer la voix de vos chanteurs préférés, vous améliorez sans même le savoir votre prononciation anglais. Et puis vous deviendrez un.e pro du karaoké

 

Rendez-vous sur des vidéos YouTube, sélectionnez vos chansons anglophones préférées en commençant par des chansons simples pour commencer. Vous pourrez améliorer votre prononciation anglaise mais également découvrir du vocabulaire courant propre aux natifs anglophones. 


Le mot de la fin 

 

Vous souhaitez améliorer votre prononciation en Business English facilement ? Rejoignez le Cercle des Langues.

 

Nous proposons des formations d’anglais professionnel spécialisées dans votre domaine d’activité et votre métier. Vous travaillez dans le marketing ? Nous avons des professeurs ayant également travaillé dans ce secteur et qui pourront ainsi vous aider à développer du vocabulaire spécifique. De même pour le juridique, les ressources humaines, … Nous couvrons une large gamme de secteurs d’activités. 

 

Grâce à notre méthode CCC alliant cours particuliers, cours collectifs et e-learning, vous pourrez améliorer votre prononciation en anglais professionnel de différentes manières : en échangeant avec votre professeur particulier, avec des élèves de même niveau ou avec nos vidéos en e-learning. Succès garanti ! 

 

Contactez-nous pour nous demander une démo ou commencer votre formation d’anglais professionnel !

A propos de l'auteur

Bénédicte est passionnée de langues étrangères. Elle parle français, anglais, italien et essaie avec tant bien que mal d'apprendre le chinois ! Elle est Marketing Manager pour faire connaître le Cercle des Langues dans le monde entier !