Cercle des Langues
>
Blog
>
>

L'Histoire et la signification de 'OK'

January 18, 2024

"OK" - deux petites lettres qui forment l'un des mots les plus reconnus et utilisés dans le monde. Mais d'où vient réellement ce terme apparemment simple ? Vous seriez surpris d'apprendre que ses origines sont aussi mystérieuses qu’ubiquitaires.

Dans cet article, nous allons plonger dans l'histoire fascinante et parfois controversée du mot "OK".

Vous souhaitez vous former en anglais ? Découvrez nos formations d'anglais générales et professionnelles, conçues pour répondre à tous vos besoins linguistiques. Que vous soyez débutant cherchant à acquérir les bases de l'anglais, ou un professionnel désireux de perfectionner vos compétences pour évoluer dans votre carrière, nos cours sont adaptés à chaque niveau et objectif.

Grâce à une pédagogie innovante et des supports de cours interactifs, nos formations offrent une expérience d'apprentissage immersive. En vous inscrivant, vous aurez accès à un contenu riche et varié, allant de l'anglais quotidien à l'anglais des affaires, en passant par une préparation spécifique aux tests officiels. Rejoignez-nous pour un parcours d'apprentissage personnalisé et transformez votre manière de communiquer en anglais.

L'Histoire du Mot "OK"

Cela va peut-être vous surprendre mais l'origine du mot "OK" est un sujet qui a donné lieu à différentes théories.

Infographie 'ok' avec mot 'ok' écrit en rouge avec effet 3D sur fond blanc

Certains linguistes pensent que "OK" a des racines dans la culture africaine-américaine, où des termes d'origine africaine ont été intégrés dans la langue américaine. L'expression "waw-ke" en wolof, une langue parlée en Afrique de l'Ouest, signifie "d'accord" ou "c'est bon".

Une autre théorie suggère que "OK" pourrait être un mélange de différentes langues et cultures, avec des influences allemandes, écossaises et d'autres langues européennes. 

L'une des théories les plus acceptées est que "OK" est une abréviation de l'expression anglaise "All Correct" ou "oll korrect". "OK" serait une simplification ludique de cette expression.

Certains suggèrent que "OK" pourrait avoir des racines dans la langue amérindienne Choctaw, où "okeh" signifie "c'est ainsi" ou "c'est fait". 

Malheureusement, nous ne connaissons pas l'origine exacte de "OK". Cependant, il est largement accepté que le terme a émergé aux États-Unis au XIXe siècle.

Voyons voir la chronologie du mot “ok”  et son apparition aux Etats-Unis !

1839 : Le mot "OK" fait sa première apparition dans le Boston Morning Post, où Charles Gordon Greene l'utilise de manière humoristique comme une abréviation orthographique dans une rubrique.

1860s-1870s : Pendant la campagne présidentielle de 1840, le slogan "OK" a été associé au candidat Martin Van Buren, dont le surnom était "Old Kinderhook" en référence à sa ville natale de Kinderhook, New York. Cela a contribué à populariser davantage le terme.

Au fil des décennies, "OK" a progressivement quitté son contexte humoristique initial pour devenir une expression utilisée pour indiquer l'approbation, l'accord ou la confirmation. Il a été intégré dans la langue anglaise et est devenu un terme courant.

"OK" dans la Culture Populaire

Comme vous le savez, le mot "OK" a acquis une place importante dans la culture populaire en tant qu'expression courante et polyvalente.

Femme souriante qui fait signe 'ok' avec sa main

Comment le mot "OK" est devenu un phénomène culturel mondial

Le mot "OK" est souvent utilisé dans les médias, que ce soit dans des dialogues de films, de séries télévisées, de chansons, ou même dans des titres. Sa présence régulière dans les médias contribue à renforcer sa familiarité et son utilisation fréquente.

Le mot "OK" apparaît fréquemment dans des références culturelles, que ce soit dans des livres, des articles, des émissions de télévision ou des discours publics. Sa simplicité en fait un terme facilement mémorisable et utilisable dans une variété de contextes.

“OK" dans le contexte des réseaux sociaux et de la communication numérique

Dans l'ère numérique actuelle, "OK" a pris une nouvelle dimension dans le cadre des réseaux sociaux et de la communication en ligne. Sa brièveté et sa simplicité en font un choix privilégié pour exprimer l'approbation, la compréhension ou simplement pour confirmer la réception d'un message.

"OK" est parfois utilisé dans des mèmes Internet et des images virales. Des variantes du terme, comme "Okey-dokey" ou "okey-dokey artichokey", peuvent également apparaître dans des contextes humoristiques en ligne. Avouez qu'on a tous déjà dit au moins une fois “Oki-doki”.

Les variations et significations de “OK”

Pendentif globe pour illustrer les variations du mot 'ok' dans le monded

Différentes façons de dire "OK" à travers le monde

Un aspect fascinant de la signification du mot "OK" réside dans ses variations à travers le monde. Chaque culture a développé sa propre manière unique de transmettre l'idée d'assentiment ou d'accord. De "d'accord" en français à "vale" en espagnol, chaque langue offre une perspective différente sur ce mot universel.

  • Anglais : OK, Okay, All right, Sure, Fine.
  • Espagnol : Vale, De acuerdo, Está bien.
  • Français : D'accord, OK, Très bien.
  • Allemand : In Ordnung, Okay, Alles klar.
  • Italien : Va bene, D'accordo, Okay.
  • Portugais : Está bem, OK, Tudo certo.
  • Russe : Хорошо (Khorosho), Окей (Okey).
  • Chinois (Mandarin) : 好的 (Hǎo de), 行 (Xíng), 可以 (Kěyǐ).
  • Japonais : いいです (Ii desu)、 オーケー (Ōkē).
  • Arabe : حسناً (Hasanan), موافق (Mwafiq).

Chaque culture a ses propres expressions pour signifier l'approbation, l'accord ou l'acceptation d'une situation. Il est important de noter que certaines cultures peuvent avoir des façons spécifiques de manifester leur accord, et dans certaines langues, l'utilisation d'expressions équivalentes à "OK" peut varier en fonction du contexte et du degré de formel ou d'informel.

Les variations de “OK” en anglais

Même dans la langue anglaise, le simple "OK" a évolué pour englober une gamme de significations subtiles. De l'utilisation neutre dans des contextes professionnels aux connotations informelles sur les réseaux sociaux, chaque situation peut teinter le mot d'une nuance particulière.

  • Okay : Une version plus longue et formelle d'"OK".
  • O.K. : Une écriture alternative avec les deux lettres initiales en majuscules et séparées par un point.
  • K : Une abréviation encore plus concise, où seulement la lettre "K" est utilisée pour signifier "OK".
  • Okey : Une autre variante orthographique, souvent utilisée pour ajouter une touche d'informalité.
  • OKay : Une forme alternée avec la lettre "K" doublée, parfois utilisée à des fins stylistiques.
  • Okie-dokie : Une expression informelle et souvent joviale dérivée d'”OK”.
  • Okey-dokey : Une autre variante informelle d'approbation ou d'accord.
  • O.K.I.E : Une variante humoristique où chaque lettre de "OK" est décomposée.
  • O.Kay : Une variante qui combine les formes "OK" et "Okay".
  • Okey-dokey artichokey : Une variation humoristique et étendue d'"OK".

Il est important de noter que ces variations peuvent avoir des nuances d'informalité, de ton et de contexte différents. Et oui, faites attention ! Certaines sont utilisées de manière plus décontractée, tandis que d'autres peuvent être perçues comme plus formelles. Le choix de la variation dépend souvent du style de communication adopté et de la relation entre les personnes impliquées.

En conclusion, "OK" est bien plus qu'un simple mot. C'est un phénomène linguistique mondial qui a évolué au fil des siècles pour devenir un élément fondamental de la communication humaine. Alors que son histoire reste parfois énigmatique, son impact culturel et sa présence omniprésente attestent de son importance continue dans notre langage quotidien. La prochaine fois que vous direz "OK," rappelez-vous que vous participez à une tradition linguistique riche et complexe.

À propos de l'auteur

Fan d'aventures, Anne-Sophie a beaucoup voyagé grâce à son précédent métier. L'Italie, la Grèce, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Irlande, la République Tchèque, l'Espagne et les États-Unis, pour ne citer qu'eux, sont quelques-uns des pays qu'elle a eu la chance d'explorer. C'est avec cette curiosité permanente qu'elle a développé son appétence pour les langues !

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 🙂

Fini de galérer en anglais !
Commencez aujourd'hui votre formation.

NOUS CONTACTER
Croix