Cercle des Langues
>
Blog
>
>

Guide : Comment Apprendre l'Anglais Seul ?

January 18, 2024

Qui ne rêve pas de devenir bilingue d'un simple coup de baguette magique ? I wish I had a magic wand to make me speak perfect English! – J'aimerais avoir une baguette pour me faire parler parfaitement anglais !

Plutôt que d'attendre un magicien, prenez les choses en main et devenez autodidacte en anglais. Que ce soit pour accéder à un projet professionnel ou simplement pour réaliser un souhait depuis trop longtemps repoussé, apprendre l'anglais seul est possible.

Bien sûr, faire appel à un professeur ou participer à des cours organisés pour apprendre rapidement l'anglais est un moyen plus facile. Cependant, pour diverses raisons, il n'est pas toujours possible d'y recourir.

Alors, en plus de votre résolution à parler anglais, de votre persévérance, voici quelques conseils pour bien apprendre l'anglais seul. And now, it's time to take the bull by the horns – Et maintenant, il est temps de prendre le taureau par les cornes !

Vous souhaitez apprendre l'anglais pour vous expatrier à Londres ? Découvrez Movaway, une plateforme proposant une multitude de choix concernant les stages et logements !

L'importance de la maîtrise de l'anglais à l'international

Utilisée par plus d'1,5 milliards de personnes, l'anglais est la langue la plus parlée dans le monde. Elle est également la langue la plus utilisée dans les domaines scientifiques, technologiques, diplomatiques, financiers et culturels. Même si vous détestez voyager et que vous n'aspirez pas à évoluer dans le commerce international, il est difficile de faire l'impasse ! Ne serait-ce que sur internet, les publications, vidéos ou autres événements culturels sont souvent diffusés en version originale…C’est-à-dire en anglais !

La maîtrise de l'anglais est indispensable pour votre épanouissement personnel ou professionnel.

 

Est-ce possible d’apprendre l’anglais seul ?

jeune fille qui apprend l'anglais seule dans sa chambre

Fixez-vous des objectifs clairs et réalisables

You can do it, but you have to put in the effort – Tu peux le faire, encore faut-il t'en donner les moyens.

Lorsque vous entamez une formation en anglais, il est essentiel de savoir où vous en êtes, où vous souhaitez aller et comment y parvenir. Il n'y a pas une bonne méthode pour apprendre l'anglais seul, il y a celle qui correspond à votre situation ! 

Quel est votre niveau ?

Il est essentiel de faire un point sur votre niveau afin d'adapter l'apprentissage. Pour cela il existe des tests standardisés qui permettent d'évaluer vos compétences dans la langue. Les plus connus sont le TOEFL (Test of English as a Foreign Language), le TOEIC (Test of English for International Communication) et l'IELTS (International English Language Testing System).

Bonus : Ces tests sont notés. Dans un CV, il est très apprécié d'inscrire son score à l'un de ces tests ou le niveau auquel il fait référence. Par exemple, pour un test TOEFL qui va de 0 à 120 , si vous obtenez un score entre 0 et 30 vous êtes débutant à intermédiaire (A1 à B2). Entre 91 et 110 vous avez un niveau avancé. Ces tests sont payants. Il faut compter un peu plus de 250 euros pour passer le TOEIC ou le TOEFL. Alors un conseil, attendez la fin de votre apprentissage en anglais pour le passer et You're going to knock their socks off ! - Vous allez leur en faire tomber les chaussettes !

Mais si vous êtes vraiment débutant et que votre dernière expérience de la pratique de la langue anglaise date de vos années au collège, préférez un test en ligne ou une évaluation par un professeur.

De nombreux sites d'apprentissage de l'anglais proposent des évaluations gratuites en ligne. Elles vous permettent de vous situer et d'adapter votre méthode pour apprendre l'anglais. Vous pouvez vous tester sur : Cambridge English , EFSET ou encore le Cercle des Langues qui propose un test d'une vingtaine de minutes, très pertinent pour évaluer votre niveau.

 

Quels sont vos objectifs ?

Viser un score à inscrire sur votre CV ? Être plus à l'aise pour voyager, pour échanger sur internet ou comprendre des séries en les regardant en version originale ?

Quelles que soient vos ambitions, fixez-vous des objectifs atteignables. La réussite sera au rendez-vous si vous êtes assidu et régulier dans votre apprentissage. Les progrès ne se voient pas forcément vite, il faut être persévérant ! Rome wasn't built in a day, but you've got to start somewhere – Rome ne s'est pas construite en un jour, mais il faut bien commencer quelque part.

Les notions et aspects à étudier en anglais

Une fois votre niveau connu, vous devez élaborer votre méthode. Combien de temps puis-je consacrer à apprendre l'anglais ? Où suis-je dans les meilleures conditions pour travailler ? Autant de questions à se poser pour bien organiser votre méthode d'apprentissage en autonomie de l'anglais. Quelle que soit votre façon d'envisager votre formation, vous ne pouvez pas faire l'impasse sur la grammaire, la prononciation et le vocabulaire. Ce sont les bases en anglais.

matériels pour étudier l'anglais seul comprenant un ordinateur avec un carnet et un stylo

 

La grammaire – You can do it !

Comme dans tout apprentissage il faut apprendre par cœur et comprendre le fonctionnement de la langue. Il faut aussi se détacher du français et ne pas essayer d'appliquer les mêmes règles. Les deux langues ont de nombreuses sources de confusion :

  • En français, il y a beaucoup d'articles définis : le, la, les, un, une, des alors qu'en anglais il n'y a que a/an et the.
  • En anglais, les verbes modaux can, may et should expriment différentes nuances de sens. Il n'y a pas d'équivalent en français.
  • La position des adjectifs. En anglais ils sont généralement positionnés avant le nom qu'ils qualifient, en français ils sont placés après le nom. "The big blue car" en anglais se traduit par la "grosse voiture bleue en français".

Une blague anglaise exprime bien cette subtilité : Why does French people eat snails ? Because they don't like fast food ! – Pourquoi les Français mangent-ils des escargots ? Parce qu'ils n'aiment pas la nourriture rapide ! L'adjectif "fast" est placé devant le nom en anglais alors qu'en français il est placé après. 

La prononciation

C'est sans doute l'aspect le plus difficile à appréhender quand on est autodidacte en anglais. Il est très difficile de bien prononcer des mots que l'on a jamais entendus, d'autant que l'Anglais comprend de nombreux sons qui n'existent pas en français. L'utilisation de l'alphabet phonétique peut être une solution mais encore faut-il le connaître et maîtriser son usage.

Outre les accents régionaux qui peuvent également influencer la prononciation, il y a des singularités de prononciation dans la langue anglaise. 

  • Les voyelles courtes : par exemple le son i dans « sit ».
  • Les consonnes fricatives : le th de « the » ou « this » qui n'existent pas en français.
  • Le ton est aussi très important en anglais. Il permet d'accentuer les émotions et la force du récit.

Découvrez toutes nos astuces pour améliorer votre anglais oral !

L'humour anglais illustre bien cette difficulté : English pronunciation : read it as it looks. French prononciation : good luck with that ! La prononciation en anglais : Lis-le comme il est écrit. La prononciation en français : bonne chance avec ça.

 

3 conseils pour apprendre l'anglais seul

lettres de scrabble formant le mot anglais "learn"

1. Trouvez les bonnes ressources sur internet

Il existe de nombreuses applications ou sites internet gratuits qui proposent des leçons d'anglais. Vous pouvez accéder à des méthodes plus ou moins classiques pour voir ou revoir vos bases grammaticales. La plupart de ces sites proposent aussi des vidéos qui vous permettent d'écouter de l'anglais et ainsi d'améliorer votre prononciation et la richesse de votre vocabulaire.

2. Imposez-vous des règles

Que vous soyez scolaire : cahier et stylo ou plutôt geek : prendre des notes sur votre téléphone, obligez-vous à écrire et à formaliser votre travail. Par exemple, fixez-vous un nombre de mots à apprendre chaque jour. Notez ces mots, leurs significations en anglais et apprenez les par cœur. Très vite vous aurez une liste bien fournie.

3. Pratiquez au maximum

Practice makes perfect – la pratique rend parfait. Pour cela, forcez-vous à parler tous les jours en anglais. Inscrivez-vous sur des forums de discussion en anglais afin d'échanger en ligne, voir en vidéo. Il existe dans certaines villes des cafés rencontres où il est possible d'échanger. Saisissez toutes les opportunités : faites votre liste de courses en anglais, essayez d'écrire un journal personnel en anglais etc.

Trouvez des partenaires linguistiques : un Anglais qui souhaite apprendre le français et le challenge partagé sera encore plus motivant ! Il existe des sites d'échanges linguistiques comme SpeakShake, Amikumu ou Hello talk qui proposent des rencontres.

Voyagez seul à l'étranger : l'immersion est la meilleure manière pour apprendre l'anglais rapidement. Une expression suggère Eat, sleep and breathe english – manger, dormir et respirer l'anglais ! En effet, en voyageant seul à l'étranger vous vous retrouvez exposé de manière intensive à la langue et à la culture du pays. Vous vous étonnerez de mieux comprendre et de mieux assimiler en situation.

Suivre une formation d'anglais pour consolider le tout

Le dernier conseil est de suivre une formation en anglais. En effet, une formation, telle que celle proposée par le Cercle des Langues, vous offre :

  • Un apprentissage structuré et de qualité ; les professeurs anglophones s'adaptent à votre niveau, à vos objectifs, à vos centres d'intérêt et vous proposent des cours adaptés à votre situation,
  • L'accès à des ressources pédagogiques variées et intéressantes : la plateforme pédagogique du Cercle des Langues vous propose plus de 700 modules et plus de 400h de vidéos, des exercices et des jeux,
  • Un encadrement suivi par des professionnels,
  • Des cours collectifs sur des thématiques de la vie quotidienne
  • Une pratique régulière avec des professeurs natifs qui vous corrigent et vous donnent confiance en vous. Le partage avec d'autres apprenants pour progresser en petits groupes et gagner en confiance grâce à la pratique.

La méthode du Cercle des Langues s'appuie sur la méthode CCC : les cours particuliers, les cours en e-learning et les cours collectifs. C'est une méthode éprouvée qui donne d'excellents résultats. Les progrès sont rapides et gratifiants.

À propos de l'auteur

Fan de voyage, Dahlia a vécu dans différents pays tels que l’Italie, le Portugal et la France. C’est par cette ouverture au monde qu’elle a découvert une réelle passion pour les langues et l’apprentissage de l’anglais !

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 🙂

Fini de galérer en anglais !
Commencez aujourd'hui votre formation.

NOUS CONTACTER
Croix