Les traditions culinaires anglaises - Un bref historique

Les traditions culinaires anglaises - Un bref historique

May 27, 2022

Vous êtes-vous déjà demandé ce que les aliments que vous mangez chaque jour peuvent vous apprendre sur vos origines ? Ou pourquoi les gens de différentes régions du monde mangent différents types d'aliments ? Pourquoi certains aliments ou certaines traditions culinaires sont si importants pour votre culture ? Les réponses se trouvent généralement dans l'histoire de votre pays. 

Dans cet article, nous allons voir comment l'histoire de la Grande-Bretagne a contribué à la nourriture et à la culture que nous avons aujourd'hui !

SOMMAIRE

L’histoire des traditions culinaires britanniques

L’empire britannique et ses conséquences sur la cuisine anglaise

La deuxième guerre mondiale et les effets sur la nourriture anglaise

Les traditions culinaires aujourd’hui

L’empire britannique et ses conséquences sur la cuisine anglaise

À l'époque victorienne, l’empire britannique détenait des territoires aux quatre coins du globe, autant en Asie, en Afrique qu’aux Amériques. La nourriture britannique était mélangée à des épices exotiques provenant de ces territoires. Et aujourd'hui, bien que le Royaume-Uni ne soit plus un empire à proprement parler, nous avons maintenu nos liens avec ces territoires,  désormais réunis au sein du Commonwealth.

L'Angleterre s’est beaucoup inspirée des traditions culinaires des pays colonisés. De l'Asie de l'Est (notamment la Chine), ils ont adopté le thé et exporté cette habitude en Inde. De l’Inde, ils ont adopté  les épices du style curry, un plat qui est devenu national. Ils ont même développé une gamme de sauces épicées comprenant le ketchup, la sauce à la menthe, la sauce Worcestershire et la sauce “diable” !

Le mot curry, qui signifie "épicé", est d’ailleurs utilisé depuis l'époque médiévale. De nos jours, une soirée au pub, suivie d'un curry, est une tradition dans de nombreuses villes. Depuis l'ère victorienne, pendant le Raj britannique, la Grande-Bretagne a "emprunté" des plats indiens, puis a créé une cuisine anglo-indienne adaptée aux goûts britanniques. À l'époque, nous avons créé le kedgeree, le poulet du couronnement et la soupe mulligatawny, tous des plats anglo-indiens traditionnels, mais ils ne sont plus aussi populaires aujourd'hui.

Plus récemment, de nombreuses variétés de curry indien, dont le poulet tikka masala et le balti sont les plus connus, ont été popularisées. En fait, le poulet tikka masala est aujourd'hui considéré comme l'un des plats les plus populaires de Grande-Bretagne, on peut même acheter des chips aromatisées au poulet tikka masala.

Cependant les gâteaux et pâtisseries anglais sont liés aux différentes fêtes religieuses chrétiennes de l'année. Les Hot Cross Buns sont consommés le Vendredi saint, le Simnel Cake pour le Mothering Sunday, le Plum Pudding pour Noël et le Twelfth Night Cake pour l'Épiphanie.

La 2e guerre mondiale et les effets sur la nourriture anglaise

Malheureusement, la cuisine britannique s’est appauvrie pendant les deux guerres mondiales. La Grande-Bretagne est une île et l'approvisionnement de nombreux produits est devenu insuffisant. L'effort de guerre a consommé des biens et des services, il en restait donc moins pour la consommation des particuliers. Les navires qui importaient des denrées alimentaires devaient voyager en convois, ce qui leur permettait de faire moins de trajets. Pendant la seconde guerre mondiale, le rationnement alimentaire a commencé en janvier 1940 et n'a été levé que progressivement après la guerre.

Les années 80

À la fin des années 1980, la cuisine britannique a commencé à se chercher une nouvelle direction. Les chefs ont commencé à chercher l'inspiration un peu plus près de chez eux. En faisant appel à une riche tradition (largement ignorée) et en utilisant de nombreux ingrédients divers et intéressants, ils ont jeté les bases de ce que l'on appelle aujourd'hui la cuisine britannique moderne. Le gibier a connu un regain de popularité, bien qu'il ait toujours occupé une place centrale dans le régime alimentaire britannique.  Cela reflète à la fois la richesse abondante des forêts et des cours d'eau et un vieux préjugé aristocratique contre les viandes de boucherie !

La nourriture anglaise aujourd’hui

Bien que certains plats traditionnels, tels que: 

Les Cornish Pasties

 

Le Bread and Butter Pudding

 

La tarte a la mélasse

Le Spotted Dick


Le Fish and Chips

Ce plats restent populaires, les habitudes alimentaires ont considérablement changé en Grande-Bretagne. La consommation de pommes de terre a diminué, remplacée par les pâtes et le riz issus de l'augmentation de la cuisine méditerranéenne et asiatique qui accompagne la mondialisation grâce à la consommation de viande a également diminué. Les huiles végétales et les huiles à salade ont largement remplacé le beurre.

Cependant, le rosbif est toujours la fierté culinaire nationale. Il est appelé "joint" et est servi à midi le dimanche avec des pommes de terre rôties, du Yorkshire pudding, deux légumes, un bon raifort fort, de la sauce (gravy) et de la moutarde.

Le Sunday Roast

Aujourd'hui, on met l'accent sur les ingrédients frais dans les meilleurs restaurants et les marchés. Le saumon, la sole de Douvres, les fruits exotiques, les crevettes norvégiennes et l'agneau de Nouvelle-Zélande sont des produits de choix. 

À Londres en particulier, on peut non seulement goûter au meilleur de la Grande-Bretagne, mais aussi au meilleur du monde, car il existe de nombreuses cuisines ethniques distinctes à déguster. Les restaurants chinois, indiens, italiens et grecs sont parmi les plus populaires.

Les spécialités régionales 

Malgré de récents revers, le bœuf reste une industrie importante en Angleterre, et l'Aberdeen Angus écossais est l'une des races bovines les plus célèbres. Les bovins laitiers font également l'objet d'un élevage extensif. L'Angleterre est célèbre pour ses crèmes et ses beurres et pour ses fromages robustes et délicieux : Stilton, Cheshire et son rare cousin le Blue Cheshire, double Gloucester, Red Leicester, sage Derby, et bien sûr Cheddar.

Beefsteak, Oyster, and Kidney Pudding: 

Beefsteak, Oyster and Kidney Pudding

Les huîtres peuvent sembler improbables dans ce pudding à la viande, mais leur grande abondance à l'époque victorienne et aux époques précédentes a incité les cuisiniers à trouver des manières de les incorporer de manière créative dans de nombreuses recettes différentes. Ce pudding cuit à la vapeur combine les viandes avec des champignons, des oignons, des tomates et du Worcestershire, puis enveloppe le tout dans une pâte de suif.

Le grand petit-déjeuner Britannique

Le grand petit-déjeuner Britannique

Le grand petit-déjeuner britannique est célèbre dans le monde entier ! Mais, en fait, de nos jours, c'est un peu un mythe, de nombreux Britanniques sont plus enclins à prendre un bol de cornflakes ou une tasse de café avec une cigarette qu'à s'adonner aux merveilles de ce festin !

Cela ne veut pas dire pour autant que le petit-déjeuner traditionnel est mort, loin de là, mais il n'est pas souvent consommé tous les jours de la semaine. En tant que véritable Britannique, il m'arrive de temps en temps d'aller plus loin et de m'offrir un petit-déjeuner complet.

Le petit-déjeuner anglais typique est une invention du XIXe siècle, lorsque la majorité des Anglais ont adopté le repas copieux composé de porridge, de poisson, de bacon et d'œufs, de toasts et de marmelade, qui figure sur les tables anglaises depuis maintenant 100 ans.

De nos jours, de quoi se compose le petit-déjeuner britannique ?

Le Great British Breakfast comprend des toasts avec de la confiture ou de la marmelade, des viennoiseries, du jus d'orange frais, du café fraîchement préparé, un choix de céréales, du porridge, de la compote de fruits ou un demi-pamplemousse, de la saucisse de Cumberland de Simpson, des œufs brouillés, du bacon, du boudin noir, des champignons grillés et des tomates et un journal quotidien (non consommable).

Le ‘Sunday Roast’

Chaque dimanche, des milliers de familles britanniques s'assoient ensemble pour manger un véritable festin de viande rôtie, accompagnée de pommes de terre rôties, de légumes et d'autres accompagnements. 

D’où provient cette tradition ? À l'époque médiévale, les serfs du village étaient au service du châtelain six jours par semaine. Le dimanche était un jour de repos et, après le service religieux du matin, les serfs se rassemblent dans un champ pour s'entraîner aux techniques de combat. Ils étaient récompensés par des chopes de bière et un festin de bœufs rôtis à la broche.

De nos jours, la tradition a survécu car la viande peut être mise au four pour rôtir avant que la famille ne se rende à l'église, puis être prête à être consommée à son retour.

Les viandes typiques à rôtir sont des morceaux de bœuf, de porc, d'agneau ou un poulet entier. Plus rarement, on mange du canard, de l'oie, du jambon, de la dinde ou du gibier.


Les spécialités de viandes rôties

Roast Beef - Bœuf rôti - servi avec du Yorkshire pudding et de la sauce au raifort ou de la moutarde anglaise comme condiments.

Roast pork  - Porc rôti - servi avec du craquelin (la peau croustillante du porc) et de la farce à la sauge et aux oignons ; avec de la sauce aux pommes et de la moutarde anglaise comme condiments

Roast Duck - Agneau rôti - servi avec une farce à la sauge et aux oignons et une sauce à la menthe comme relish

Roast Chicken - Poulet rôti - servi avec du porc en couverture, des saucisses chipolata et de la farce, et de la sauce au pain ou de la sauce aux canneberges ou de la gelée de groseilles.

Tout rôti du dimanche qui se respecte doit être servi avec une sauce faite à partir du jus de la viande. Le ‘Gravy’.

Le Bubble and Squeak 

Bubble and Squeak

Le bubble and squeak (parfois appelé simplement bubble) est un plat traditionnel anglais préparé à partir des restes de légumes frits d'un rôti du dimanche. Les principaux ingrédients sont la pomme de terre et le chou, mais on peut y ajouter des carottes, des petits pois, des choux de Bruxelles et d'autres légumes. Il est généralement servi avec de la viande froide du rôti du dimanche et des cornichons, mais vous pouvez le manger seul. Traditionnellement, la viande était ajoutée au bubble and squeak lui-même, bien qu'aujourd'hui la version végétarienne soit plus courante. Les légumes hachés froids (et la viande hachée froide, le cas échéant) sont frits dans une poêle avec de la purée de pommes de terre jusqu'à ce que le mélange soit bien cuit et bruni.

Il existe plusieurs théories quant à l'origine de son nom, l'une d'entre elles étant qu'il s'agit d'une description de l'action et du son produit pendant le processus de cuisson.

L'humble Sandwich, oui c’est aussi à nous !

Que seraient les Britanniques sans le sandwich au fromage ? L'origine du sandwich est aussi britannique qu'elle peut l'être. Son nom fait référence au comte de Sandwich, qui vécut de 1718 à 1792. Les Britanniques ont toujours été friands de paris et de jeux d'argent, et le comte de Sandwich était sans doute un des plus grands adeptes ! Mais à l'époque où il jouait, prendre ses repas était pour lui une perte de temps. Il a donc inventé un type de repas qui ne l'obligeait pas à troquer la table de jeu pour la table à manger : les sandwiches.

Maintenant que vous savez les meilleurs plats, il ne vous reste plus qu'à essayer la nourriture par vous-mêmes !

Nous pourrions continuer à vous parler de nombreux autres plats, mais le mieux serait que vous les goûtiez vous-même! Allez à Londres et entrez dans n'importe quel pub plutôt un jour de Dimanche et vous trouverez probablement presque tous les plats dont nous venons de vous parler !

Et si vous voulez de l'aide pour commander ces magnifiques plats, jetez un coup d'œil à notre autre article sur la façon de commander dans un restaurant !

Bon appétit !

Boostez dès maintenant
vos progrès en anglais !

Rejoignez le Cercle des Langues, l'école d'anglais en ligne n°1.

Notre mission ? Que vous preniez plaisir à parler anglais.

Notre méthode ? Des cours particuliers avec des professeurs natifs, des cours collectifs et une plateforme en e-learning avec +400H de contenus et des milliers d'exercices pour tout niveau et sur toutes les thématiques.

De nombreux dispositifs de financement vous permettent de financer à 100% votre formation, dont le Compte Personnel de Formation (CPF).

N'hésitez plus et remplissez le formulaire ci-contre : un coach pédagogique vous contactera rapidement pour évaluer votre projet.

Boostez votre anglais
avec le Cercle des Langues !

Nos Derniers Articles

nos articles
Image Blog

Les bons plans pour se former à l’anglais à moindre coût à Paris

Vous n'aurez plus besoin de dépenser une fortune pour apprendre l'anglais grâce à notre guide de bons plans !

Anglais Quotidien
Image Blog

Le vocabulaire pour voyager à la gare et en train

Découvrez le vocabulaire à connaître pour voyager en train ou à la gare.

Grammaire