Cercle des Langues
>
Blog
>
Prononciation anglaise
>

Comment Améliorer sa Prononciation Anglaise ?

Explorez des techniques efficaces pour perfectionner votre prononciation anglaise avec notre guide détaillé. Conseils pratiques et astuces pour tous les niveaux

Dahlia Belkissene
Monday, January 22, 2024
Sommaire
Partager cet article
Logo du réseau social X
Prendre des cours d'anglais

I scream, you scream, we all scream for ice cream – Je crie, tu cries, nous crions tous pour de la glace. Cette expression anglaise est souvent utilisée pour illustrer l'importance d'une prononciation anglaise correcte. En effet, si "ice cream" est prononcé "eyes cream", la phrase ne veut rien dire – Je crie, tu cries, nous crions tous pour la crème des yeux. Savez-vous que selon une étude récente, environ 60% des malentendus en anglais ne sont pas dus au vocabulaire ou à la grammaire, mais à la prononciation ? Pour éviter les malentendus, voir les situations embarrassantes il faut accorder beaucoup d'importance à la prononciation anglaise.

Découvrez notre Formation d'Anglais Général. Grâce à nos cours de prononciation anglaise, structurés et intuitifs, apprendre à prononcer l'anglais correctement n'a jamais été aussi accessible. Notre objectif est de vous fournir une aide à la prononciation anglaise qui soit non seulement éducative mais aussi engageante et amusante. Surprenant, n'est-ce pas, que l'anglais soit composé de 44 sons phonétiques distincts, bien plus que les lettres de l'alphabet ? Préparez-vous à explorer les aspects fascinants de la prononciation anglaise et à découvrir comment nos méthodes et notre accompagnement peuvent transformer votre façon de parler anglais.

Le système scolaire français a toujours eu tendance à privilégier l'écrit sur l'oral. Il y a très peu d'exercices d'expression dans les petites classes. L'usage du son, de la mélodie et du rythme sont des notions très peu enseignées en français. C'est sans doute ce qui rend l'apprentissage de l'anglais un peu plus difficile pour des Français. La prononciation de la langue anglaise réclame une implication physique et corporelle de la part du locuteur. Une bonne prononciation fait passer bien plus que des paroles, elle permet d'exprimer des émotions et des sensations. Pour améliorer sa prononciation il est nécessaire de pratiquer son anglais et de saisir toutes les opportunités pour écouter des gens parler. À force de persévérance et d'entraînement, vous passerez d'une langue apprise à une langue vécue, vous aurez relevé le défi de la prononciation !

jeune homme qui suit une formation d'anglais au Cercle des Langues en ligne

Accent Vs. Prononciation : Quelle est la différence ?

Il est très subtil d'appréhender les différences entre l'accent et la prononciation. Les deux étant très souvent confondus.

Prononciation 

Selon le dictionnaire Larousse, c'est l'action de prononcer des sons, des signes ou des lettres. Chaque langue possède des règles qui régissent et déterminent la manière dont un groupe de lettres doit être prononcé. 

L'accent

L'accent, toujours selon le dictionnaire Larousse, est l'ensemble des traits articulatoires, propres aux membres d'une communauté (pays, région, etc.)

 

Accent Britannique Vs. Accent Américain

Lorsqu'on aborde la prononciation de la langue anglaise, une distinction majeure se dessine entre les accents britannique et américain. Cette divergence est le fruit d'une évolution historique fascinante. Dès le XVIIe siècle, avec la colonisation de l'Amérique par les Britanniques, les deux variantes de l'anglais ont commencé à se développer indépendamment. L'anglais britannique, enraciné dans les îles britanniques, a été façonné par des influences locales et européennes, tandis que l'anglais américain a évolué sous l'impact des langues autochtones d'Amérique du Nord et des vagues d'immigration. Ces influences ont mené à des distinctions notables en termes de grammaire, de vocabulaire et, surtout, de prononciation.

 

La grammaire et l'orthographe

Un exemple notable de ces différences est l'usage du 'present perfect'. Les Américains ont tendance à utiliser cette forme moins fréquemment que les Britanniques. Par exemple, pour exprimer une action continue, un Britannique dira 'I have been living in London for 5 years', alors qu'un Américain préférera 'I have lived in London for 5 years'.

De même, pour exprimer la possession, les Britanniques utilisent 'I have got a blue car', tandis que les Américains simplifient en disant 'I have a blue car'.

Le vocabulaire

Les divergences lexicales sont également frappantes. Des termes quotidiens comme 'appartement' et 'vacances' se traduisent différemment : 'flat' et 'holiday' en anglais britannique, contre 'apartment' et 'vacation' en anglais américain. Ces variations soulignent l'importance de se familiariser avec les spécificités régionales lorsqu'on apprend la prononciation anglaise.

La prononciation

La prononciation, en particulier, illustre clairement ces différences. Prenons le cas de la rhoticité, un aspect crucial dans la prononciation de la langue anglaise. Elle concerne la manière dont la lettre 'r' est prononcée, surtout à la fin d'un mot. En anglais britannique, le 'r' en fin de mot est souvent omis ou fortement atténué, comme dans 'car' prononcé 'cah'. En contraste, en anglais américain, ce même 'r' est nettement prononcé, donnant 'car' sa sonorité pleine. Cette distinction s'étend à de nombreux mots, rendant l'accent américain souvent plus 'rhotique' que son homologue britannique.

Les problèmes de prononciation anglaise peuvent surgir lorsque les apprenants confondent ces deux accents ou lorsqu'ils ne sont pas exposés suffisamment aux particularités de chacun. Pour ceux qui cherchent à apprendre la prononciation anglaise, il est essentiel de reconnaître et de comprendre ces différences, non seulement pour améliorer leur compétence linguistique mais aussi pour éviter des malentendus potentiels.

Dans le cadre de notre formation, nous mettons un accent particulier sur ces nuances, fournissant des ressources et des exercices spécifiques pour aider les apprenants à naviguer entre ces deux variantes majeures de l'anglais. Que vous souhaitiez maîtriser l'accent britannique avec ses subtilités ou adopter la clarté rhotique de l'accent américain, notre approche personnalisée et nos cours de prononciation anglaise sont conçus pour répondre à vos besoins spécifiques."

 

Comment prononcer correctement l'alphabet phonétique anglais ?

dominos en anglais qui forment le mot study

L'alphabet phonétique international (API) a été conçu pour permettre à ceux qui apprennent une langue étrangère de bien la prononcer. Plutôt que de s'intéresser aux lettres, l'alphabet phonétique symbolise des phonèmes (éléments sonores du langage parlé). Les différents symboles utilisés dans l'API expriment des sons de la parole. Lorsqu'il est maîtrisé, l'API est un outil d'apprentissage très efficace. But it's like deciphering a secret code – mais c'est comme déchiffrer un code secret, s'exclame le néophyte ! En effet, avant de pouvoir profiter de cet outil, il faut l'assimiler.

La langue anglaise utilise les mêmes 26 lettres de l'alphabet que le français. Mais avec ces 26 lettres, les Anglais produisent des phonèmes de 44 sons différents rien que pour les consonnes alors qu'il n'y a que 17 phonèmes consonantiques en Français ! Well, I'll be darned ! – Eh bien, je suis fichu ! Pas tout à fait ! Il existe de nombreuses manières, certaines ludiques pour apprendre à réciter correctement l'alphabet. De la comptine "The ABCD song" à "l'Alphabet Aerobics" de Blackalicious, ces chansons peuvent être amusantes et utiles pour s'imprégner de la bonne prononciation. 

Sous quelle forme se présente l'API ?

L'alphabet phonétique international (API) se présente sous forme de lettres ou de caractères spéciaux enfermés dans des crochets ou des slashs. Il est utilisé dans tous les dictionnaires pour préciser la prononciation du mot défini. Il est utile, voire indispensable de connaître l'API pour bien maîtriser la prononciation des mots en anglais. Nous présentons ci-après les lettres de l'alphabet suivi de leur transcription phonétique anglaise :

  • A = [ei] 
  • B = [bi:] 
  • C = ci:] 
  • D = [di:] 
  • E = [i:] 
  • F = [ɛf] 
  • G = [dzi]
  • H = [eɪtʃ] 
  • I = [ai] 
  • J = [dzei]
  • K = [kei] 
  • L = [ɛl] 
  • M = [ɛm] 
  • N = [ɛn] 
  • O = [oʊ] 
  • P = [pi:] 
  • Q = [kju:] 
  • R = [a:/ar]
  • S = [ɛs] 
  • T = [ti:] 
  • U = [ju:]
  • V = [vi:] 
  • W = [dʌbəljuː] 
  • X = [ɛks]
  • Y = [wai] 
  • Z = [zed/zi:] 

 

L'alphabet anglais et ses 44 sons à connaître

La phonétique est une aide précieuse pour bien apprendre l'anglais. En effet, une même lettre peut se prononcer différemment selon le mot dans lequel elle est utilisée. La transcription phonétique anglaise vous donne un outil pour écrire un mot tel que vous le prononcez.

 

Des voyelles courtes, des voyelles longues et des diphtongues

Il y a trois sortes de phonèmes anglais pour les voyelles : phonèmes courts, phonèmes longs et les diphtongues. Ces derniers désignent la prononciation de plusieurs sons. 

Exemples de phonèmes courts : 

  • Head - tête
  • Red - rouge
  • Met – rencontrer

Le phonème est [e].

  • Book - livre
  • Push - pousser
  • Could - pourrait,

Le phonème est [ʊ]. 

Exemples de phonèmes longs :

  • Blue – bleu
  • Pool – piscine
  • Tool – outil

Le phonème long est [u:].

  • Key – clé
  • Mean - signifier
  • Bean- haricot

Le phonème long est [i:].

Exemples de diphtongues :

  • Fear – peur
  • Beer – bière
  • Ear – oreille

C'est la diphtongue [iə] qui combine deux sons que l'on pourrait assimiler en une combinaison du i et du a en français.

  • Voice – voix
  • Coin - pièce
  • Joy – joie

On utilise le phonème [ɔi].

mots écrits en alphabet phonétique anglais

À noter : en alphabet phonétique, le son d'un phonème se prolonge en ajoutant : à la lettre sur laquelle il faut insister.

Exemples :

  • Team – équipe qui s'écrit [ti:m]
  • green – vert [gri :n] dans sa transcription phonétique anglaise.

 

Les consonnes

La prononciation des phonèmes de consonnes dépend de la manière d'articuler le son. Tout dépend du mode d'articulation (consonnes occlusive, fricative, affriquée) et du point d'articulation (la partie de la bouche où se produit l'obstruction ou la limitation d'air, lorsqu'on dit le son) : il peut être labial, dental, guttural etc. Il y a des consonnes sourdes et d'autres sonores. Les cordes vocales vibrent quand on prononce les consonnes sonores. Essayez en posant votre main sur votre gorge : vous sentirez la différence !

Tout cela peut paraître technique, quelques exemples permettront d'y voir plus clair :

  • Pet – animal
  • Pepper - poivre
  • Pencil – crayon

Il s'agit de la consonne [p], qui est une consonne sourde bilabiale. Elle explose à l'ouverture des deux lèvres.

  • Baby - bébé
  • Ball – balle
  • Bear – ours, c'est une consonne bilabiale sonore.

  • Shoe – chaussure
  • Cash – argent
  • Ashes – cendres, c'est une consonne fricative post-alvéolaire sourde.

 

Les consonnes qui n'existent pas en français !

Warning – attention : en anglais il existe 5 phonèmes de consonnes qui n'existent pas en français :

  • Le son [θ] que l'on trouve dans le th comme dans think ou bath,
  • Le son [ð] de this ou the,
  • Le son [ɔ:] qui n'est pas le son du o français, on le trouve dans caught ou taught,
  • Le son [æ] qui est le a un peu différent que l'on trouve dans cat 

De même, des lettres ne se prononcent pas de la même façon en anglais et en français. Il faut être vigilant. Par exemple, le "r" en anglais se prononce en ramenant la langue vers l'arrière du palais et non avec la gorge. C'est pour cela que certains professeurs incitent à s'imaginer avoir une patate chaude dans la bouche pour bien prononcer cette lettre. 

 

Des consonnes qui ne se prononcent pas

Même si une consonne ne se prononce pas, elle influe la prononciation de la voyelle qui la précède. Par exemple en l'allongeant comme dans le mot "castle" - "château" ou le "t" est silencieux. En, réalité il sert tout de même à quelque chose puisqu'il allonge le "a".

Quelques exemples de mots où la consonne ne se prononce pas :

  • Know - savoir pour le k
  • Knit – tricoter pour le k
  • Castle - château pour le t
  • Often – souvent pout le t 

Le cas particulier de la prononciation de ed à la fin des verbes

La prononciation du ed à la fin des verbes dépend de la terminaison du verbe :

  • Si le verbe se termine par une consonne sonore, le ed final se prononce d comme dans played - jouer, dont la transcription phonétique est [pleɪd],
  • Si le verbe se termine par une consonne sourde, le ed se prononce t comme dans worked - travailler, dont la transcription phonétique est [wɜːkt],
  • Si le verbe se termine par un son vocalique, le ed se prononce id comme dans wanted - rechercher, dont la transcription phonetique est [wɒntɪd].

 

L'importance de l'accent tonique sur la prononciation anglaise

Vous l'avez déjà constaté, la prononciation de l'anglais est très tonique et rythmée. Cela provient de l'accent tonique qui permet de différencier des mots identiques mais qui n'ont pas le même sens.

La syllabe la plus forte d'un mot est accentuée en fonction du sens que l'on veut lui donner.

Exemple : Si vous mettez l'accent tonique sur la première syllabe du mot "present", vous exprimez le mot "cadeau". En revanche en accentuant la deuxième syllabe vous voulez dire le mot "maintenant". La nuance est très importante. L'accent tonique se travaille en pratiquant son anglais et en s'entrainant à la prononciation.  

L'accent tonique peut également changer le sens de la phrase.

Par exemple : A bicycle can't stand alone because it is two-tired - Un vélo ne peut pas tenir debout tout seul car il est fatigué de ses deux pneus. Cette phrase joue sur les mots tired – fatigué et tyred – avec des pneus.

Trois conseils pour améliorer votre prononciation anglaise

scrabble en bois formant le mot anglais "learn" qui signifie "apprendre" en français

Découvrez plus de conseils pour améliorer votre anglais oral !

1. Écoutez et pratiquez votre anglais


  • L'amélioration de votre diction anglaise passe par une immersion régulière. Internet regorge de films et de séries en version originale, ce qui est idéal pour vous familiariser avec différents accents anglais. Commencez avec des sous-titres en français, puis passez progressivement à l'anglais pour affiner votre compréhension orale et votre prononciation des voyelles et consonnes.
  • La radio, notamment les podcasts sur vos sujets de prédilection, offre une excellente opportunité de pratiquer l'élocution anglaise et d'absorber les nuances de l'anglais.
  • Enregistrez-vous et observez les mouvements de votre bouche devant un miroir pour mieux comprendre le mécanisme de l'articulation en anglais. L'utilisation de l'alphabet phonétique vous aidera à maîtriser la correction phonétique et la clarté de la parole.
  • De plus, la pratique en groupe, en particulier avec des anglophones natifs, est essentielle pour améliorer votre expression orale en anglais.
  • Rejoignez des forums ou des groupes de discussion en ligne pour une expérience interactive.

2. Chantez !

La musique est un outil puissant pour travailler sur la sonorité anglaise et la phonétique anglaise. Apprenez des comptines qui aident à différencier les sons courts ou longs des voyelles, ce qui est une approche ludique pour apprendre la prononciation anglaise.

Pour les voyelles, cette chanson encourage à distinguer les sons courts ou longs des voyelles :

  • A, E, I, O, U, Short sounds, long sounds, Oooh, what you can do! Sing your vowels, A, E, I, O, U, hear them sing !

Pour les consonnes, nous vous conseillons l'exercice des jeux de mots à répéter tels que :

  • Peter Piper picked a peck of pickled peppers - Peter Piper a cueilli une mesure de poivrons marinés
  • Unique New York – New York unique
  • Ziggy zagged through the zoo with a zebra - Ziggy a zigzagué à travers le zoo avec un zèbre

Des exercices de jeux de mots, comme répéter des virelangues, affinent votre diction anglaise et votre rythme de la langue anglaise. Des chansons célèbres aux paroles claires, telles que 'Yesterday' des Beatles ou 'Shape of You' d'Ed Sheeran, sont d'excellents choix pour pratiquer. Elles ne permettent pas seulement d'améliorer votre prononciation des mots anglais, mais aussi de saisir l'intonation en anglais et la modulation de la voix.

 

3. Jouez !

Les jeux linguistiques sont un moyen efficace d'apprendre tout en s'amusant. Le 'Word Stress Game' est un excellent outil pour se concentrer sur l'accent tonique anglais, un aspect crucial de la vocalisation en anglais. Le jeu 'Repeat after me' stimule votre écoute attentive et votre capacité à reproduire fidèlement les sons anglais. Ces activités améliorent non seulement votre prononciation anglaise, mais renforcent également votre maîtrise de l'anglais oral et votre compréhension orale.

 

Améliorer sa prononciation anglaise grâce à une formation d'anglais !

Pour progresser rapidement et apprendre la bonne prononciation de l'anglais, la meilleure solution est de recourir à une formation structurée et dispensée par une équipe pédagogique qualifiée. Au Cercle des Langues, la formation se base sur la méthode  CCC :

  • Des Cours particuliers avec des professeurs natifs anglophones
  • Des Cours collectifs pour partager et pratiquer avec des apprenants de même niveau
  • Des Cours en e-learning pour pratiquer l'anglais tout seul sur différents modules

La plateforme pédagogique du Cercle des Langues contient plus de 700 modules et exercices pour apprendre rapidement et efficacement l'anglais

Une femme faisant un cours particulier sur son ordinateur
Formation anglais général

Envie de progresser plus vite ? Commencez votre formation d'anglais

Je commence ma formation
Une femme suivant un cours particulier sur son ordinateur
Formation anglais pro

Vous souhaitez être à l'aise en anglais pour votre quotidien pro ?

Je commence ma formation
Un cours collectif du Cercle des Langues sur un ordinateur
Téléchargement ebook pro

Donnez un élan à votre carrière en maîtrisant l'anglais spécifique à votre secteur

Téléchargement du ebook
A propos de l'auteur

Dahlia Belkissene

Fan de voyage, Dahlia a vécu dans différents pays tels que l’Italie, le Portugal et la France. C’est par cette ouverture au monde qu’elle a découvert une réelle passion pour les langues et l’apprentissage de l’anglais !

Croix