Cercle des Langues
>
Blog
>
>

Les 10 règles de grammaire anglaise à connaître

January 18, 2024

Ne sous-estimez jamais le pouvoir de la grammaire ! En effet, elle constitue les fondements mêmes de la langue anglaise. Dans cet article, nous allons plonger au cœur des dix règles fondamentales de la grammaire anglaise, essentielles pour une communication claire et précise. 

A la fin de cet article, vous saurez construire des phrases cohérentes et de vous exprimer avec assurance.

Vous souhaitez combler vos lacunes en grammaire anglaise ? N'hésitez pas à vous renseigner sur nos formations d'anglais au Cercle des Langues !

1. Vous devez savoir maîtriser les temps des verbes.

Comprendre les temps des verbes est crucial pour exprimer avec précision le moment où une action se produit. Des temps simples comme le présent, le passé et le futur, aux temps plus complexes tels que le futur antérieur.

À l'aide d'exemples concrets, nous illustrerons comment appliquer ces temps dans des contextes réels. Cela vous aidera grandement à intégrer ces règles de grammaire dans votre expression quotidienne !

Tableau de classe avec écrit avec la craie les temps verbaux en anglais car la thématique de la classe est la grammaire anglaise

Présent simple

Le temps présent simple en anglais décrit des actions habituelles, des vérités générales, ou des faits permanents. Il utilise la forme de base du verbe de manière directe et claire.

✅ Exemple correct : "She reads a book every evening." (Elle lit un livre tous les soirs.)

❌ Exemple incorrect : "She read a book every evening." (Elle a lu un livre tous les soirs.)

Dans l'exemple incorrect, l'utilisation de "read" (passé simple) au lieu de "reads" (présent simple) crée une incohérence temporelle.

Passé simple

Le temps passé simple en anglais est utilisé pour décrire des actions complètes et spécifiques qui ont eu lieu dans le passé. Il s'exprime en utilisant des formes verbales régulières ou irrégulières.

✅ Exemple correct : "They visited Paris last summer." (Ils ont visité Paris l'été dernier.)❌ Exemple incorrect : "They visit Paris last summer." (Ils visitent Paris l'été dernier.)

L'utilisation de "visit" au lieu de "visited" crée une erreur de temps, car "last summer" indique une période passée.

Futur simple

Le temps futur simple en anglais est utilisé pour exprimer des actions qui auront lieu à l'avenir. Il s'exprime en utilisant le verbe conjugué au futur simple, souvent accompagné d'adverbes de temps tels que "tomorrow" ou "next week".

✅ Exemple correct : "We will travel to Japan next year." (Nous voyagerons au Japon l'année prochaine.)

❌ Exemple incorrect : "We travel to Japan next year." (Nous voyageons au Japon l'année prochaine.)

L'utilisation de "travel" au lieu de "will travel" crée une ambiguïté quant au moment de l'action future.

Présent continu

Le présent continu en anglais est utilisé pour décrire des actions en cours ou des situations qui se produisent au moment de la parole. Il s'exprime en utilisant le verbe "to be" conjugué au présent, suivi du verbe principal à la forme en "-ing". 

✅ Exemple correct : "He is studying for his exams right now." (Il est en train d'étudier pour ses examens en ce moment.)

❌ Exemple incorrect : "He studied for his exams right now." (Il a étudié pour ses examens en ce moment.)

L'utilisation de "studied" au lieu de "is studying" crée une incohérence avec l'expression "right now".

Passé continu

Le passé continu en anglais est utilisé pour décrire des actions ou des situations en cours qui se sont produites dans le passé à un moment donné. Il s'exprime en utilisant le verbe "to be" conjugué au passé, suivi du verbe principal à la forme en "-ing".

✅ Exemple correct : "While they were watching TV, the power went out." (Pendant qu'ils regardaient la télévision, le courant s'est coupé.)

❌ Exemple incorrect : "While they watched TV, the power went out." (Pendant qu'ils regardent la télévision, le courant s'est coupé.)

L'utilisation de "watched" au lieu de "were watching" crée une discordance dans la chronologie des actions passées.

Présent parfait

Le présent parfait en anglais est utilisé pour exprimer une action qui a commencé dans le passé et qui a des répercussions sur le présent. Il s'exprime en utilisant l'auxiliaire "have" conjugué au présent, suivi du participe passé du verbe principal. 

✅ Exemple correct : "I have visited London multiple times." (J'ai visité Londres plusieurs fois.)

❌ Exemple incorrect : "I visited London multiple times." (J'ai visité Londres plusieurs fois.)

L'utilisation de "visited" au lieu de "have visited" ne reflète pas l'impact continu de l'action sur le présent.

Passé parfait

Le passé parfait en anglais est utilisé pour exprimer une action achevée avant une autre action passée spécifique. Il s'exprime en utilisant l'auxiliaire "had" conjugué au passé, suivi du participe passé du verbe principal.

✅ Exemple correct : "By the time she arrived, we had already eaten." (Quand elle est arrivée, nous avions déjà mangé.)

❌ Exemple incorrect : "By the time she arrived, we already ate." (Quand elle est arrivée, nous avons déjà mangé.)

L'utilisation de "already ate" au lieu de "had already eaten" crée une incohérence dans la chronologie des actions passées.

Futur parfait

Le futur parfait en anglais est utilisé pour exprimer une action qui sera achevée avant un moment spécifique dans le futur. Il s'exprime en utilisant l'auxiliaire "will have" suivi du participe passé du verbe principal.

✅ Exemple correct : "By this time next year, they will have completed their degrees." (D'ici l'année prochaine, ils auront terminé leurs diplômes.)

❌ Exemple incorrect : "By this time next year, they will complete their degrees." (D'ici l'année prochaine, ils termineront leurs diplômes.)

L'utilisation de "will complete" au lieu de "will have completed" altère la relation temporelle des actions futures.

En étudiant ces exemples corrects et incorrects, vous pouvez mieux comprendre comment utiliser les temps des verbes de manière précise et éviter les erreurs courantes.

2. Vous devez savoir utiliser les articles.

Distinguer entre 'a', 'an', et 'the'

Les articles peuvent parfois sembler subtils, mais leur utilisation correcte est cruciale. Nous examinerons les distinctions entre 'a', 'an', et 'the', en mettant en lumière les situations où chacun est approprié.

"A" - Indéterminé et général

L'article ‘a’ est utilisé devant un nom commençant par une consonne. Il est employé pour décrire quelque chose de manière indéterminée ou générale.

Exemple : "I saw a car on the street." (J'ai vu une voiture dans la rue.)

Dans cet exemple, l'article ‘a’ est utilisé car le locuteur ne spécifie pas quelle voiture précise il a vue.

"An" - Indéterminé et général (Devant une voyelle ou un son de voyelle)

L'article ‘an’ est utilisé devant un nom commençant par une voyelle ou un son de voyelle. Comme ‘a’ il est utilisé pour décrire quelque chose de manière indéterminée ou générale.

Exemple : "She has an umbrella." (Elle a un parapluie.)

Dans ce cas, ‘an’ est utilisé car le mot "umbrella" commence par le son de voyelle ‘u’.

"The" - Déterminé et spécifique

L'article ‘the’ est utilisé pour indiquer quelque chose de spécifique ou déjà mentionné dans le contexte. Il est utilisé pour désigner un objet ou un sujet particulier.

Exemple : "I would like to visit the museum." (J'aimerais visiter le musée.)

Dans cet exemple, l'article ‘the’ est utilisé car le locuteur se réfère à un musée spécifique, probablement mentionné précédemment dans la conversation.

En comprenant ces distinctions subtiles entre ‘a’, ‘an’ et ‘the’ vous serez mieux équipé pour choisir l'article approprié selon le contexte.

Comment choisir l'article approprié selon le contexte

Naviguer dans le choix des articles peut être délicat. Des conseils pratiques vous seront fournis pour vous aider à déterminer lequel utiliser en fonction du contexte.

Comprenez le concept de spécificité

L'article 'the' est utilisé pour désigner quelque chose de spécifique ou déjà mentionné, tandis que 'a' et 'an' sont utilisés pour des objets ou concepts plus généraux ou indéfinis. Avant de choisir un article, demandez-vous si l'objet en question est déjà connu de vos interlocuteurs ou s'il est introduit pour la première fois.

Exemple : "I saw a cat in the garden. The cat was very playful."

Dans cet exemple, 'a' est utilisé pour introduire un chat pour la première fois, puis 'the' est utilisé pour se référer à ce chat spécifique par la suite.

Observez le son initial du mot suivant

La règle de base est d'utiliser 'a' avant un mot qui commence par une consonne et 'an' avant un mot qui commence par une voyelle ou un son de voyelle. Cependant, cela dépend du son initial réel du mot, pas seulement de la première lettre écrite.

Exemple : "He bought a unique car." (Il a acheté une voiture unique.)

Bien que le mot "unique" commence par le son de voyelle "ju," la prononciation réelle du mot utilise le son de consonne "y," d'où l'utilisation de 'a' plutôt que 'an'.

Considérez le contexte de la phrase

Parfois, le choix de l'article dépend du contexte global de la phrase. Si vous présentez quelque chose pour la première fois, 'a' ou 'an' peut être approprié. Si vous faites référence à quelque chose de spécifique ou déjà mentionné, 'the' est plus adapté.

Exemple : "I found a book at the store. The book is about space travel."

Dans cette phrase, 'a' est utilisé car le livre est introduit pour la première fois, puis 'the' est utilisé pour faire référence au même livre par la suite.

En appliquant ces conseils, vous serez en mesure de choisir les articles de manière plus précise en fonction du contexte et de la spécificité des éléments que vous présentez dans vos phrases.

3. Vous devez respecter la structure des phrases.

La structure des phrases en anglais suit des règles spécifiques. Comprendre l'importance de l'ordre des mots contribue à une communication fluide et compréhensible.

Livres de grammaire anglais

Des exemples détaillés de structures de phrases courantes vous permettront de vous familiariser avec la manière dont les éléments d'une phrase s'organisent de manière logique. Comprendre la structure des phrases en anglais est essentiel pour une communication claire et efficace. Voici quelques exemples :

Phrase déclarative

Exemple : "She enjoys reading books in the evening."

Dans cette phrase déclarative, le sujet "She" est suivi du verbe "enjoys" et de l'objet "reading books in the evening."

Phrase interrogative (question)

Exemple : "Did you finish your homework?"

La structure de cette phrase interrogative commence par l'auxiliaire "Did," suivi du sujet "you," puis du verbe principal "finish" et de l'objet "your homework."

Phrase impérative (ordre ou commande)

Exemple : "Please pass me the salt."

L'impératif est utilisé pour donner un ordre ou une demande. Dans cette phrase, le verbe "pass" est utilisé directement avec le complément "me the salt."

Phrase conditionnelle

Exemple : "If it rains, we will stay indoors."

La structure conditionnelle utilise "if" pour introduire la condition. Dans cet exemple, la première partie de la phrase décrit la condition ("If it rains"), suivie de la conséquence ("we will stay indoors").

Ces exemples illustrent différentes structures de phrases couramment utilisées en anglais. En comprenant ces structures, vous serez mieux équipé pour construire des phrases de manière logique et cohérente dans divers contextes de communication.

4. Vous devez utiliser correctement les prépositions.

Les prépositions peuvent poser des défis, mais leur usage correct est indispensable. Découvrez notre guide sur l’utilisation des prépositions de lieu et de temps, celui-ci vous éclairera sur leurs utilisations précises. 

Explorons maintenant des astuces pour vous aider à mémoriser ces prépositions courantes. Voici nos trois méthodes concrètes pour vous aider à les intégrer naturellement dans votre vocabulaire :

Créez des associations visuelles

Associez chaque préposition à une image mentale ou à une scène visuelle. Par exemple, imaginez "in" comme étant à l'intérieur d'une boîte, "on" comme étant sur le dessus d'une surface plate, et "under" comme étant en dessous de quelque chose. Ces images visuelles peuvent renforcer votre mémoire de manière significative.

Utilisez des phrases mnémotechniques

Créez des phrases mnémotechniques ou des acronymes pour mémoriser des listes de prépositions. Par exemple, pour mémoriser "in, on, under," vous pourriez créer une phrase comme "Iguanas Often Undergo Napping" (Les iguanes font souvent la sieste), où la première lettre de chaque mot correspond à la première lettre de la préposition.

Intégrez les prépositions dans des contextes réels

Utilisez les prépositions de manière active dans votre vie quotidienne. Créez des phrases qui reflètent des situations réelles. Par exemple, au lieu de simplement apprendre que "at" est utilisé pour indiquer des moments spécifiques dans la journée, créez des phrases comme "Let's meet at the park at 3:00 PM." En vivant ces situations, vous renforcerez votre compréhension et mémorisation des prépositions.

En appliquant ces astuces, la mémorisation des prépositions deviendra plus interactive et liée à des expériences concrètes, ce qui facilitera grandement leur utilisation correcte dans vos communications en anglais.

5. Vous devez connaître les différents types de pronoms.

Les différents pronoms de grammaire anglaise

Les différents types de pronoms en anglais

Les pronoms jouent un rôle clé dans la construction de phrases. Cette section clarifiera les distinctions entre les pronoms sujets, objets et possessifs.

Pronoms sujets

Les pronoms sujets remplacent le sujet d'une phrase. Ils sont utilisés pour éviter la répétition du prénom.

Exemple :

  • "She is a doctor." (Elle est médecin.)
  • "She" est le pronom sujet qui remplace le prénom "Sheila" dans cette phrase.

Pronoms objets

Les pronoms objets remplacent l'objet d'une phrase. Ils peuvent être utilisés comme objet direct ou objet indirect.

Exemple :

  • "He gave her a gift." (Il lui a donné un cadeau.)
  • "Her" est le pronom objet qui remplace le prénom "Samantha" en tant qu'objet indirect dans cette phrase.

Pronoms possessifs

Les pronoms possessifs indiquent la possession ou l'appartenance. Ils sont utilisés pour montrer à qui appartient quelque chose.

Exemple :

  • "This is his car." (C'est sa voiture.)
  • "His" est le pronom possessif qui montre la propriété de la voiture.

Erreurs courantes à éviter avec les pronoms

Des erreurs fréquentes liées à l'utilisation des pronoms seront examinées afin que vous puissiez les éviter et améliorer la clarté de votre expression.

Mauvaise concordance entre le pronom et le nom

❌ Exemple Erroné : "Every student should bring their own textbook."

Dans cette phrase, l'erreur réside dans l'utilisation du pronom possessif "their" avec le nom singulier "student." Pour corriger cela, vous pourriez dire : "Every student should bring his or her own textbook" ou utiliser le pronom neutre "his" pour inclure tous les genres.

Ambiguïté dans l'utilisation des pronoms

❌ Exemple Erroné : "Mary told Jane that she passed the exam."

Dans cette phrase, l'ambiguïté réside dans l'identité de "she." On ne sait pas si cela fait référence à Mary ou à Jane. Pour éviter cela, vous pourriez reformuler la phrase pour clarifier : "Mary told Jane that Jane passed the exam."

6. Vous ne devez pas oublier l’accord sujet-verbe.

L'accord sujet-verbe garantit la cohérence grammaticale. Nous expliquerons cette règle fondamentale et son impact sur la structure des phrases.

Voici quelques exemples corrects et incorrects :

Accord avec un sujet singulier

✅ Correct : "She sings beautifully."

❌ Incorrect : "She sing beautifully."

Dans cet exemple, "sings" est correct car le sujet "She" est singulier.

Accord avec un sujet pluriel

✅Correct : "They eat lunch together every day."

❌ Incorrect : "They eats lunch together every day."

"Eat" est correct ici car le sujet "They" est pluriel.

Accord avec des sujets composés

✅ Correct : "Tom and Jerry are good friends."

❌ Incorrect : "Tom and Jerry is good friends."

"Are" est correct car le sujet "Tom and Jerry" est un sujet composé, donc pluriel.

Accord avec des sujets collectifs

✅ Correct : "The team is playing well this season."

❌ Incorrect : "The team are playing well this season."

Dans cet exemple, "is" est correct car "team" est un sujet collectif traité comme un tout, donc singulier.

Accord avec des sujets indéfinis

✅ Correct : "Everyone is invited to the party."

❌ Incorrect : "Everyone are invited to the party."

Dans cet exemple, "is" est correct car "everyone" est un sujet indéfini.

7. Vous devez différencier les adjectifs et les adverbes.

Comprendre la différence entre les adjectifs et les adverbes est essentiel pour une expression précise. Nous vous guiderons dans leur utilisation correcte.

Professeur qui montre les règles de grammaire anglaise sur tableau de classe en appel en ligne à ses élèves

Utilisation des adjectifs

Les adjectifs modifient les noms en fournissant des informations supplémentaires sur leurs caractéristiques.

Exemple : "She has a beautiful garden."

Dans cette phrase, "beautiful" est un adjectif qui décrit le jardin.

Utilisation des adverbes pour modifier les verbes

Les adverbes modifient les verbes pour indiquer comment, quand, où, ou dans quelle mesure une action est effectuée.

Exemple : "She sings beautifully."

Dans cette phrase, "beautifully" est un adverbe qui décrit la manière dont elle chante.

Souvent, les adverbes sont formés en ajoutant "-ly" à la forme adjectivale.

Exemple :

  • Adjectif : "Quick"
  • Adverbe : "Quickly"

Attention aux adjectifs et adverbes irréguliers

Certains adjectifs et adverbes ont des formes irrégulières sans ajout de "-ly."

Exemple :

  • Adjectif : "Good"
  • Adverbe : "Well"

Évitez la double négation

Évitez l'utilisation de doubles négations, où un adjectif négatif est suivi d'un adverbe négatif. Cela peut rendre la phrase ambiguë.

Exemple :

❌ Incorrect : "I don't need no help."

✅ Correct : "I don't need any help."

8. Vous devez savoir formuler des questions et des négations.

Comment formuler des questions ?

Formuler des questions en anglais suit des règles spécifiques. Nous vous présenterons ces règles et des astuces pour construire des questions claires et pertinentes.

Femme qui lève la main pour poser une question

Utilisation des mots interrogatifs

Les mots interrogatifs tels que "who," "what," "where," "when," "why," et "how" sont essentiels pour introduire des questions.

Exemple : "What is your name?"

Dans cette phrase, "what" introduit la question sur le nom.

Inversion sujet-verbe

Dans les questions, il y a souvent une inversion entre le sujet et le verbe. Cela signifie que le verbe vient avant le sujet.

Exemple : "Are you coming to the party?"

Dans cette phrase, "are" (verbe) précède "you" (sujet).

Utilisation d'auxiliaires

Les auxiliaires, tels que "do," "does," "did," "is," "are," "was," "were," sont utilisés pour former des questions.

Exemple : "Did you finish your homework?"

Dans cette phrase, "did" est un auxiliaire qui introduit la question sur la finition des devoirs.

Formation de questions fermées et ouvertes

  • Questions fermées : Généralement, elles nécessitent une réponse courte, souvent "yes" ou "no." Elles commencent souvent par l'auxiliaire.
    Exemple : "Is it raining?"
  • Questions ouvertes : Elles nécessitent une réponse plus détaillée et commencent généralement par un mot interrogatif.
    Exemple : "What do you like to do on weekends?"

Utilisation des motifs interrogatifs

Parfois, les motifs interrogatifs, tels que "Can you," "Could you," "Would you mind," sont utilisés pour formuler des questions de manière polie.

Exemple : "Could you please pass me the salt?"

Dans cette phrase, "could you" introduit une demande polie.

Comment formuler des phrases négatives ?

La construction de phrases négatives en anglais implique l'utilisation appropriée des adverbes de négation, des auxiliaires, et la position correcte des éléments dans la phrase. Nous vous guiderons dans la construction de phrases négatives grammaticalement correctes.

Utilisation des adverbes de négation

Les adverbes de négation, tels que "not," "never," "none," "neither," sont utilisés pour former des phrases négatives.

Exemple : "She does not like coffee."

Dans cette phrase, "not" est utilisé pour former la négation.

Utilisation des auxiliaires de négation

Les auxiliaires de négation, tels que "don't," "doesn't," "didn't," sont également utilisés pour former des phrases négatives.

Exemple : "They don't want to go."

Dans cette phrase, "don't" est l'auxiliaire de négation qui indique la forme négative du verbe "want."

Position des adverbes de négation

Les adverbes de négation sont généralement placés avant le verbe principal.

Exemple : "I have never been to Paris."

Dans cette phrase, "never" est placé avant le verbe principal "been."

Formation de négations avec “To Be” - “Être”

Pour le verbe "to be" la négation est souvent formée en ajoutant "not" après le verbe.

Exemple : "She is not happy."

Dans cette phrase, "is not" forme la négation du verbe "to be."

Utilisation des motifs négatifs

Parfois, des motifs négatifs tels que "can't," "won't," "didn't" sont utilisés pour exprimer une négation de manière plus spécifique.

Exemple : "I can't believe it."

Dans cette phrase, "can't" exprime l'impossibilité ou le refus.

9. Vous devez comprendre l’utilisation des phrases conditionnelles.

Les phrases conditionnelles ajoutent une dimension temporelle et hypothétique. Les phrases conditionnelles expriment une relation de cause à effet entre deux actions, événements ou situations. Elles sont souvent formulées avec un "if" (si) et comportent une proposition conditionnelle et une proposition résultante. Cette section expliquera les différentes structures conditionnelles et comment les appliquer.

À l'aide d'exemples, nous illustrerons comment les phrases conditionnelles peuvent être utilisées dans divers contextes, enrichissant ainsi votre compréhension de cette structure complexe.

Type 0 : Vérité générale

Ce type exprime une vérité générale, où la proposition conditionnelle est toujours vraie.

Exemple : "If you heat ice, it melts."

Dans cette phrase, la condition est toujours vraie : chauffer de la glace la fait fondre.

Type 1 : Condition possible et probable

Ces phrases expriment des situations réelles ou probables dans le présent ou le futur.

Exemple : "If it rains, we will stay at home."

Dans cette phrase, la condition (la pluie) est possible, et la conséquence (rester à la maison) est probable.

Type 2 : Condition improbable dans le présent ou le futur

Ces phrases expriment une condition improbable dans le présent ou le futur et sa conséquence.

Exemple : "If I had a car, I would drive to work."

Ici, la condition (avoir une voiture) est improbable dans le présent, et la conséquence (conduire au travail) est également improbable.

Type 3 : Condition improbable dans le passé

Ces phrases expriment une condition improbable dans le passé et sa conséquence.

Exemple : "If she had studied more, she would have passed the exam."

Dans cette phrase, la condition (étudier davantage) est improbable dans le passé, et la conséquence (réussir l'examen) est également improbable.

Phrases conditionnelles mixtes

Des phrases peuvent également mélanger les types, exprimant des conditions et des conséquences à différents moments.

Exemple : "If he had known about the traffic, he would be here by now."

Dans cette phrase, la condition (savoir sur le trafic) est dans le passé, mais la conséquence (être ici) est dans le présent.

10. Vous ne devez pas négliger le rôle des conjonctions.

Les conjonctions jouent un rôle essentiel dans la langue anglaise en établissant des liens entre les mots, les phrases ou les clauses pour former des idées cohérentes et fluides. Elles peuvent être classées en plusieurs catégories, chacune servant à connecter des éléments d'une manière spécifique. 

Examinons leur rôle crucial dans la création de textes cohérents et fluides.

Conjonctions de Coordination

Les conjonctions de coordination, telles que ‘and’,’but’, ‘or’, ‘nor’, ‘for’, ‘so’, et ‘yet’ sont utilisées pour relier des éléments similaires dans une phrase, que ce soient des mots, des phrases indépendantes, ou des clauses.

Exemple : "She likes tea, but he prefers coffee."

Dans cette phrase, la conjonction ‘but’ relie deux idées opposées.

Conjonctions de Subordination

Les conjonctions de subordination, telles que ‘although’, ‘because’, ‘if’, ‘since’, ‘while’, ‘when’, ‘where’, et ‘unless’ introduisent des clauses dépendantes et établissent des relations de cause à effet ou de dépendance.

Exemple : "He couldn't go to the party because he was sick."

La conjonction ‘because’ indique la raison de l'incapacité d'aller à la fête.

Conjonctions corrélatives

Les conjonctions corrélatives, telles que ‘either...or’, ‘neither...nor’, ‘both...and’, ‘not only...but also’ créent une équivalence ou une corrélation entre des éléments.

Exemple : "She is not only intelligent, but also creative."

Ici, la conjonction correlative ‘not only...but also’ crée une corrélation entre l'intelligence et la créativité.

Conjonctions de Temps

Les conjonctions de temps, telles que ‘when’, ‘while’, ‘before’, ‘after’, ‘as soon as’ établissent une relation temporelle entre les événements.

Exemple : "He left when the movie ended."

La conjonction ‘when’ indique le moment précis du départ.

La maîtrise de ces dix règles de grammaire anglaise constitue un socle solide pour une communication efficace. En comprenant ces différentes règles, vous renforcez votre capacité à exprimer vos idées avec précision et clarté. Continuez à les pratiquer et à les intégrer dans votre langage quotidien pour affiner vos compétences linguistiques !

À propos de l'auteur

Fan d'aventures, Anne-Sophie a beaucoup voyagé grâce à son précédent métier. L'Italie, la Grèce, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Irlande, la République Tchèque, l'Espagne et les États-Unis, pour ne citer qu'eux, sont quelques-uns des pays qu'elle a eu la chance d'explorer. C'est avec cette curiosité permanente qu'elle a développé son appétence pour les langues !

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 🙂

Fini de galérer en anglais !
Commencez aujourd'hui votre formation.

NOUS CONTACTER
Croix